Anglet : le jeune de 16 ans accusé d'avoir mis le feu à la forêt de Chiberta le 30 juillet reste en prison

L'adolescent s'était vanté auprès de ses camarades de foyer d'être le pyromane à l'origine de l'incendie.

Article rédigé par
avec France Bleu Pays Basque - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le parc Izadia a été ravagé par les flammes lors de l'incendie dans la forêt du Pignada à Anglet, le 30 juillet 2020. (THIBAULT VINCENT / RADIOFRANCE)

Le mineur âgé de 16 ans, suspecté d'être à l'origine du départ de feu dans la forêt de Chiberta, à Anglet, le 30 juillet, reste finalement en détention, indique mardi 25 août France Bleu Pays Basque. Sa défense avait demandé sa remise en liberté devant le tribunal de Pau, mais les juges ont rejeté cette demande lors d'une audience à huis-clos mardi matin.

Le mis en examen est accusé d'avoir volontairement allumé un feu près du stade Orok Bat à Anglet le 30 juillet dernier. Les flammes avaient ravagé pendant toute une partie de la nuit 165 hectares de forêt en pleine ville, ainsi qu'une trentaine de maisons. Une centaine de personnes avaient dû être évacuées.

Après la découverte d'un seul départ de feu, les enquêteurs avaient privilégié la piste criminelle. Ils ont indiqué que l'adolescent, qui était placé dans un foyer, s'était vanté auprès de ses camarades d'être l'auteur de l'incendie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.