Attaque de l'aéroport d'Orly : les images

L'auteur de l'attaque de l'aéroport d'Orly samedi 18 mars était sous l'emprise de l'alcool et de la drogue. Mais les raisons de son passage à l'acte restent inexpliquées. Des images de l'attaque ont été révélées ce lundi 20 mars.

France 3

Au milieu des voyageurs, les forces de l'opération Sentienlle patrouillent. Il est 8h22 samedi dans le terminal sud d'Orly. Derrière eux surgit Ziyed Ben Belgacem, de dos et vêtu de blanc, muni d'un sac plastique contenant un bidon d'essence. Il s'en débarrasse puis attrape par le cou une militaire, qui lui tourne le dos. Puis il recule en maintenant son bras droit sous le cou de la militaire et tient son arme sur sa tempe. La scène dure plusieurs secondes sans que quiconque ne réagisse, selon les images de vidéosurveillance.

Puis l'assaillant avance dans le hall, toujours en tenant la militaire de la patrouille Sentinelle contre lui. Quelques secondes plus tard, alors que Ziyed Ben Belgacem est au milieu du hall avec la militaire, un autre militaire apparaît à l'écran. Il met en joue l'assaillant et avance.

"Je suis là pour mourir par Allah"

On ne l'entend pas sur ces images sans son, mais c'est à ce moment-là que l'assaillant crie aux militaires : "Posez vos armes ! Mains sur la tête ! Je suis là pour mourir par Allah. De toute façon, il va y avoir des morts." C'est ce qu'a relaté le procureur de la République de Paris, François Molins.

Ensuite, Ziyed Ben Belgacem plaque au sol la militaire et tente de s'empare de son fusil d'assaut. C'est à ce moment-là que l'homme appartenant à sa patrouille, ainsi qu'un autre militaire posté dans un coin, font feu. L'assaillant finit par tomber au sol. Il s'écroule et meurt. La militaire s'éloigne. Au total, la scène a duré entre deux et trois minutes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les images de vidéosurveillance dans l\'aéroport d\'Orly le 18 mars 2017.
Les images de vidéosurveillance dans l'aéroport d'Orly le 18 mars 2017. (FRANCEINFO)