Haute-Garonne : une femme de 90 ans, déclarée morte par son médecin, reprend vie sous son linceul

Elle pourrait avoir été victime de bradycardie, un important ralentissement du rythme cardiaque.

La nonagénaire a été transportée par le Samu à l\'hôpital.
La nonagénaire a été transportée par le Samu à l'hôpital. (JACQUES PONS / FRANCE-BLEU PAYS BASQUE)

Une femme de 90 ans est revenue à la vie alors qu'elle avait été déclarée morte à Portet-sur-Garonne près de Toulouse en Haute-Garonne, rapporte France Bleu Occitanie jeudi 28 mars.

Elle avait été retrouvée inerte et froide par sa famille à son domicile mercredi. Le médecin généraliste qui l'a auscultée a conclu à son décès et délivré un certificat en bonne et due forme. Ses enfants l'ont alors placée sous un linceul et à leur grande surprise la femme s'est remise à respirer. Le Samu l'a conduite à l’hôpital.

Le phénomène est rare mais pas inexplicable. Selon le directeur du Samu 31, la patiente pourrait avoir été victime de bradycardie, un important ralentissement du rythme cardiaque et sa température corporelle a dû descendre au contact du carrelage sur lequel elle est tombée. Son placement sous le linceul aurait fait remonter la température et réaccélérer le cœur. La nonagénaire est désormais hospitalisée à l’hôpital Purpan à Toulouse.