Cet article date de plus de huit ans.

Gendarme renversé à Guérande : quatre ans ferme pour le conducteur

Le tribunal de Saint-Nazaire a jugé ce mardi le chauffard qui avait renversé un gendarme lors d'un contrôle en mai dernier. L'homme de 33 ans a écopé de quatre ans de prison ferme. Il avait déjà été condamné pour des délits liés à des conduites en état d'ébriété à quatre reprises.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (IDÉ)

Le 19 mai dernier, un conducteur, ivre, a renversé un motard de la gendarmerie lors d'un contrôle routier à Guérande (Loire-Atlantique). Il était jugé ce mardi par le tribunal de Saint-Nazaire et a été condamné à quatre ans de prison ferme.

L'homme, âgé de 33 ans, conduisait avec un taux d'1,62 gramme d'alcool dans le sang au moment de l'accident. Il a volontairement foncé sur le militaire, après avoir feint de vouloir s'arrêter. La gendarmerie l'a interpellé à son domicile. Il a reconnu les faits.

Le tribunal de Saint-Nazaire a décidé d'une lourde sanction, car le conducteur a déjà été condamné quatre fois (2002, 2004, 2010 et 2012) pour avoir pris le volant alors qu'il était alcoolisé.

Le militaire de 44 ans a été touché à la tête et au bras. Il s'est vu prescrire une interruption temporaire de travail d'au moins quatre jours. 

Cet accident est intervenu fin mai, alors que deux autres gendarmes ont été renversé lors de contrôle, la même semaine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.