Cet article date de plus de six ans.

Le suspect de la fusillade de Montrouge et les frères Kouachi se connaissent

Une policière municipale a été tuée et un agent de la voirie blessé au cours de l'attaque à Montrouge.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les enquêteurs sur les lieux de la fusilladen à Montrouge (Hauts-de-Seine), le 8 janvier 2015. ( ANADOLU AGENCY / AFP)

L'homme soupçonné d'être l'auteur de la fusillade de Montrouge (Hauts-de-Seine), qui s'est déroulée jeudi 8 janvier, a été identifié. Selon les informations de France 2, confirmées par une source policière à l'AFP, il existerait un lien entre l'auteur présumé de cette attaque et les hommes soupçonnés d'être responsables de l'attentat contre Charlie Hebdo.

 "Il y a un lien entre cet homme et les frères Kouachi. (...) Ce sont des hommes qui se connaissent, c'est un réseau complet qui a opéré de façon simultanée", a affirmé la journaliste de France 2 Audrey Goutard. La police aurait en outre découvert chez ses parents des documents proches de la la mouvance islamiste radicale.

FRANCE 2

Deux interpellations vendredi

Deux interpellations ont également eu lieu dans l'entourage de cet homme, selon des sources policières, vendredi. Par ailleurs, deux personnes interpellées jeudi étaient toujours en garde à vue, vendredi, dans les locaux de la police judiciaire des Hauts-de-Seine. "Rien ne prouve à ce stade qu'elles soient impliquées dans les faits", a rappelé une source policière. Parmi les personnes interpellées figurent les parents du suspect, précise France 2.

Une policière municipale a été tuée au cours de cette attaque et un agent de la voirie grièvement blessé. L'enquête pour assassinat et tentative d'assassinat sur personne dépositaire de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste a été confiée à la section antiterroriste du parquet de Paris.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.