Fusillade dans un lycée : quels précédents ?

En France, nombreux sont ceux qui ont le sentiment de voir arriver un phénomène de tueries ou de tentatives de tueries qu'on pensait jusque-là réservées aux États-Unis ou à d'autres pays.

France 2

Les fusillades dans des écoles restent très rares en France. La dernière remonte à juin 2005 à Orléans. Dans cet I.U.T, Julia, une étudiante de 20 ans, passe son dernier oral de l'année lorsqu'un de ses camarades entre dans la classe et l'abat avec une carabine 22 Long Rifle achetée sur internet. Le jeune homme, amoureux éconduit, aurait auparavant harcelé la jeune femme pendant plusieurs années.

Seize enfants tués en 1996

En Europe, plusieurs pays ont été touchés. Mars 1996, en Écosse, un homme masqué fait irruption dans le gymnase de l'école de Dumblane : seize enfants âgés de 4 et 5 ans sont tués avec leur institutrice. Cette attaque entrainera un contrôle très strict des armes à feu au Royaume-Uni. Douze ans plus tard, en Finlande, en septembre 2008, l'élève d'un lycée hôtelier ouvre le feu, faisant une dizaine de victimes. Avant son passage à l'acte, le jeune homme de 22 ans s'était mis en scène dans des vidéos sur internet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un policier sur la scène d\'une fusillade dans laquelle une personne a été tuée, dans le quartier de Fives, à Lille, le 25 mai 2016.
Un policier sur la scène d'une fusillade dans laquelle une personne a été tuée, dans le quartier de Fives, à Lille, le 25 mai 2016. (MAXPPP)