Fusillade à Toulouse : le quartier est sous le choc

Une fusillade est survenue hier, lundi 8 octobre, dans un quartier de Toulouse (Haute-Garonne). Mardi 9 octobre, les habitants sont toujours sous le choc.

Cette vidéo n'est plus disponible

Lundi 8 octobre, une fusillade est survenue dans un quartier de Toulouse (Haute-Garonne). Elle a eu lieu dans un bar situé dans une rue calme de la cité Papus. Vers 17 heures, une moto arrive devant le café, un homme armé en descend et pénètre dans le bar. Bilan : un mort, deux blessés, dont un grave, et le choc pour les habitants d'une cité plutôt tranquille jusqu'à présent. "J'ai pas dormi de la nuit. J'en tremble encore", confie un voisin.

Un règlement de compte ?

Mardi 9 octobre au matin, devant l'école située à 200 mètres du bar, les parents sont inquiets. Beaucoup sont surpris, même si ce quartier populaire toulousain jouxte les citées sensibles du Mirail. Les enquêteurs s'orientent pour l'instant vers un règlement de compte. La victime décédée n'était pourtant pas connue pour trafic de drogue. Toulouse n'est pas Marseille (Bouches-du-Rhône), répètent les habitants du quartier, mais en deux ans, il y a tout de même eu pas moins de sept morts lors de règlements de compte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le bar du quartier Papus près duquel la fusillade aurait eu lieu, lundi 8 octobre 2018, à Toulouse.
Le bar du quartier Papus près duquel la fusillade aurait eu lieu, lundi 8 octobre 2018, à Toulouse. (CAPTURE ECRAN GOOGLE STREETVIEW)