Cet article date de plus de trois ans.

Finistère : ivre et sans permis, un homme unijambiste russe s'aidait d'un balai pour conduire

Il a été arrêté et sera jugé le 25 juin devant le tribunal correctionnel de Brest.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un homme a été arrêté à Brest (Finistère), le 28 novembre 2017. (LOIC VENANCE / AFP)

Les faits qui lui sont reprochés sont nombreux. Un homme de 37 ans a été arrêté par la police à Brest, dans le Finistère, mardi 28 novembre, après avoir avoir percuté un véhicule et pris la fuite. Les forces de l'ordre ont découvert lors de son interpellation plusieurs éléments accablants. L'homme avait tout d'abord un taux d'alcoolémie de 0,51 mg/litre d'air expiré, "soit l’équivalent plus d’un gramme par litre de sang", précise Ouest-France. "Il a déjà été interpellé pour des faits similaires de conduite sous l’emprise de l’alcool datant d’octobre dernier", ajoute le quotidien régional.

Un système artisanal pour accélérer

La police a ensuite découvert que ce demandeur d'asile russe n'avait pas de permis et conduisait sans assurance.L'homme était par ailleurs amputé d'une jambe "à hauteur du genou", détaille Sud Ouest, et avait mis en place un système artisanal pour être capable d'appuyer sur l'accélérateur à l'aide d'un manche à balai. Il a tenté de se justifier en affirmant qu'il n'avait "pas beaucoup de distance à parcourir" et "pas eu le temps de transformer son permis de conduire passé à l’étranger". Il sera jugé le 25 juin devant le tribunal correctionnel de Brest et sa voiture, une Mercedes, a été placée à la fourrière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.