Faits-divers : 27 ans après le meurtre d’un chasseur, une personne placée en garde à vue près de Vichy

Publié
Faits-divers : 27 ans après le meurtre d’un chasseur, une personne placée en garde à vue près de Vichy
France 2
Article rédigé par
T.Cuny, J.Teiller, M.Merlen, V.Castel - France 2
France Télévisions

Une affaire non résolue depuis 27 ans vient de connaître un rebondissement. Une personne a été placée en garde à vue, mardi 28 juin, dans le cadre de l'enquête sur la mort d'un chasseur, retrouvé décapité dans l'Allier en 1995.

Un ouvrier de 28 ans, Christophe Doire, a été retrouvé mort près de Vichy (Allier), en 1995. Le meurtre, non résolu depuis 27 ans, est peut-être en passe d’être élucidé. Une personne a été placée en garde à vue mardi 28 juin pour homicide volontaire. Le 16 décembre 1995, Christophe Doire passait la soirée chez son frère. Il est reparti peu avant minuit, c’est la dernière fois qu’il a été vu en vie. 

Pas de procès

Dix jours plus tard, à Noël, un homme a découvert son corps dans un fossé d’une route de campagne. "Il était sur le ventre", précise le témoin. Son corps est décapité. Le meurtrier a procédé à une mise en scène macabre, en plaçant une botte à la place de la tête, jamais retrouvée.

La scène de crime hante la famille de la victime, qui attend depuis près de 30 ans que justice soit rendue. "Ça m’a pourri ma vie. Le plus choquant c’est qu’il n’y a pas eu de coupable, il n’y a pas eu de procès. À partir d’un procès, on peut faire peut-être son deuil (...) Moi je n’ai jamais eu cette chance", confie Olivier Doire, le frère de la victime.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.