Explosion rue de Trévise : le Conseil de Paris vote à l'unanimité les 20 millions d'euros d'indemnisation

L'accord avait été trouvé seulement une semaine auparavant avec les associations de victimes, soit trois années après l'explosion.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La rue de Trévise, à Paris. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

Lors d'une séance exceptionnelle, le Conseil de Paris a voté à l'unanimité un accord pour indemniser à hauteur de 20 millions d'euros les victimes de l'explosion de la rue de Trévise, dans le 9e arrondissement de la capitale, qui a eu lieu le 12 janvier 2019, rapporte France Bleu Paris lundi 17 janvier. Cet accord-cadre avait été trouvé seulement une semaine auparavant avec les associations de victimes, trois ans après l'explosion.

La séance a débuté par une minute de silence en hommage aux quatre morts, 66 blessés et aux 400 riverains sinistrés après la détonation, provoquée par une fuite de gaz. Puis, de nombreux élus ont pris la parole, dont certains pour critiquer les lenteurs administratives. La maire Les Républicains du 7e arrondissement Rachida Dati a estimé que ces 20 millions d'euros "auraient pu être versés immédiatement" et l'élue La France insoumise du 20e arrondissement Danielle Simonnet a exprimé son "incompréhension" face à ces "1 101 jours d'attente".

Face à ces critiques, le premier adjoint de la maire socialiste Emmanuel Grégoire a dit son "regret de ne pas avoir réussi à aller plus vite" et a exprimé sa "honte de devoir se justifier avec une argumentation juridico-administrative".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Explosion rue de Trévise à Paris

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.