Colis piégé à Lyon : des aveux sur la manière, pas sur les motivations

Le principal suspect de l'explosion à Lyon est passé aux aveux mercredi 29 mai. Il a reconnu être l'auteur du colis piégé qui a fait 13 blessés vendredi dernier.

France 2

Le principal suspect dans l’affaire du colis piégé déposé dans le centre de Lyon vendredi 24 mai a commencé mercredi soir à donner des précisions sur la manière dont il a confectionné la bombe artisanale et comment il avait constitué semaine après semaine les ingrédients : des bouteilles d'ammoniac, des piles, des billes ou de l'arsenic.

Motivation floue

"Il a également confié aux enquêteurs qu'il pratiquait un islam rigoriste. Il semble que cet Algérien de 24 ans ait décidé de collaborer. Malgré tout, ses motivations restent assez mystérieuses. Les policiers cherchent à savoir quelles raisons ont poussé son passage à l'acte. Son audition et celle de ses proches sont toujours en cours jeudi matin", conclut la journaliste de France 2 Pauline Forgue en direct du siège de la DGSI à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Le JT
Les autres sujets du JT
La photo du principal supect dans l\'explosion d\'un colis piégé à Lyon (Rhône).
La photo du principal supect dans l'explosion d'un colis piégé à Lyon (Rhône). (FRANCE 3)