Rédoine Faïd : comment s'est-il évadé ?

Comment s'est déroulée la deuxième évasion de Rédoine Faïd, échappé de sa prison de Réau, en Seine-et-Marne, dimanche 1er juillet ?

France 3

Redoine Faïd, l'un des détenus les plus surveillés de France, s'est évadé de sa prison de Réau (Seine-et-Marne) en hélicoptère, dimanche 1er juillet. Sur place, notre envoyé spécial Florent Carrière explique : "Seuls les agents des miradors sont armés. Selon les syndicats, ils ne disposent pas d'angle de vue sur la zone où s'est posé l'hélicoptère." Et tant qu'un hélicoptère est en vol, il ne faut pas lui tirer dessus de peur de provoquer un crash sur la prison.

Les syndicats critiquent un manque de personnel

Le journaliste poursuit : "Ce centre pénitentiaire dispose d'une armurerie, mais les surveillants auraient dû prendre le chemin qu'ont emprunté les complices de Redouane Faïd, lourdement armés. Pour les syndicats, mieux valait les laisser partir". Force ouvrière estime qu'il manque 70 agents dans ce centre pénitentiaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enquêteurs inspectant l\'hélicoptère utilisé par Redoine Faïd et ses complices pour s\'évader de la prison de Réau (Seine-et-Marne), le 1er juillet 2018.
Des enquêteurs inspectant l'hélicoptère utilisé par Redoine Faïd et ses complices pour s'évader de la prison de Réau (Seine-et-Marne), le 1er juillet 2018. (MAXPPP)