Le procès en appel de Redoine Faïd se tiendra sans lui et sans ses avocats

Devant le rejet de renvoi exprimé par la cour, les avocats de Redoine Faïd ont décidé de quitter le procès. L'avocate commise d'office a elle aussi quitté l'audience.

Redoine Faïd en 2010.
Redoine Faïd en 2010. (OLIVIER ARANDEL / MAXPPP)

Le procès en appel du braqueur Redoine Faïd devant la cour d'assises du Pas de Calais se tiendra sans l'accusé et sans ses avocats, rapporte le service PJ de France Inter. Un peu plus tôt, la cour a rejeté le renvoi du procès. Les avocats de Redoine Faïd souhaitaient le report du procès en raison de la grève des avocats et de l'état de santé de l'accusé, qui est en grève de la faim.

Redoine Faïd a refusé l'extraction de sa cellule

Devant le rejet de renvoi exprimé par la cour, les avocats de Redoine Faïd ont décidé de quitter le procès. Pour les remplacer Yasmina Belmokhtar a été désignée avocate commise d'office. Mais elle a demandé à être déchargée de cette commission d'office, ce qu'a refusé la cour. L'avocate a tout de même quitté l'audience.

Redoine Faïd quant à lui a refusé  jeudi 27 février l'extraction de sa cellule en vue du procès qui devait s'ouvrir ce jeudi devant la cour d'assises de Saint-Omer (Pas-de-Calais).

Le procès en appel du braqueur et deux autres accusés pour l’attaque d’un fourgon blindé survenu dans l’Arrageois en mai 2011 devait débuter à la mi-journée au palais de justice de Saint-Omer. La présence du principal accusé n'est pas indispensable à la tenue de l'audience.