Cet article date de plus d'un an.

Essonne : une policière gravement blessée lors d'une opération sur un camp de gens du voyage aux Ulis

La fonctionnaire de police a été percutée par une voiture mais son pronostic vital n'est pas engagé. Trois personnes ont été interpellées pour détention d'armes mais le chauffard est toujours en fuite.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les Ulis (Essonne). (GOOGLE MAPS)

Une policière a été gravement blessée dans la nuit du samedi 14 au dimanche 15 novembre après avoir été percutée par un véhicule lors d'une opération de contrôle sur un camp de gens du voyage aux Ulis (Essonne), a appris franceinfo de source policière, confirmant une information du Parisien. Trois personnes ont été interpellées pour détention d'armes mais le chauffard est toujours en fuite.

Vers 1h20 du matin, les agents se sont rendus sur place, car des "individus armés" leur avaient été signalés. Une voiture a pris la fuite à l'arrivée des policiers, qui ont tenté de l'arrêter à l'aide d'un dispositif d'interception des véhicules automobiles, ou "Stop Stick", permettant de crever les pneus. Mais celui-ci s'est révélé inefficace.

Le conducteur de la voiture a alors percuté "volontairement" la policière, a-t-on appris de même source. La victime souffre d'une fracture du bassin, des poignets et d'un traumatisme crânien, selon France Bleu Paris, mais ses jours ne sont pas en danger. Une enquête a été confiée à la Sûreté départementale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.