Cet article date de plus de sept ans.

Essonne : un animateur mis à pied pour une séance de gifles

Il a ordonné à des enfants de gifler deux de leurs camarades pour les punir.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les faits se sont déroulés à Saintry-sur-Seine (Essonne) cet été. (GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )

La mairie de Saintry-sur-Seine (Essonne) a annoncé, jeudi 12 septembre, avoir sanctionné un animateur d'un centre de loisirs de la commune. L'homme avait ordonné à des enfants de gifler deux de leurs camarades pour les punir.

Les faits datent de cet été. Dans le cadre d'un grand jeu, un animateur estime que deux enfants, des jumeaux de 10 ans, ont triché. Il décide d'organiser une punition collective, et demande aux autres enfants de les gifler. Certains obéissent, d'autres refusent. Choqués, les parents des jumeaux portent plainte auprès de la gendarmerie et une enquête est ouverte au parquet d'Evry.

"C'est une faute inexcusable"

"J'ai immédiatement demandé la suspension définitive de cet animateur", a affirmé le maire de la ville, Michel Carreno (PS). "C'est une faute inexcusable. Il s'agit d'un cas de maltraitance pour les deux victimes, mais il y a aussi eu manipulation des autres enfants", précise-t-il.

L'animateur, un jeune homme de 22 ans qui habite la commune, était en cours de formation au moment des faits. Il venait de réaliser un stage théorique et effectuait son stage pratique en vue de l'obtention du Bafa (brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur). La collègue qui l'encadrait a également été sanctionnée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.