Paris : le bébé grand prématuré enlevé par sa mère a été retrouvé "en parfaite santé"

Sa mère s'est rendue à la police, assusant ne pas avoir compris qu'elle n'avait pas le droit d'emmener son enfant, traité à l'hôpital. 

La brigade de protection des mineurs lance un appel à témoins, le 13 février 2020, après l\'enlèvement d\'un bébé de moins d\'un mois à Paris. 
La brigade de protection des mineurs lance un appel à témoins, le 13 février 2020, après l'enlèvement d'un bébé de moins d'un mois à Paris.  (Capture Twitter Préfecture de Police)

Les médias avaient relayé l'appel à témoins émis par la préfecture de police. Un bébé de trois semaines grand prématuré enlevé par sa mère le 13 février, à Paris, a été retrouvé "en parfaite santé". Celle-ci s'est livrée à la brigade des mineurs, a annoncé mercredi 19 février, son avocat, Yassine Yakouti, à l'AFP.

La petite fille, Indy Victoria Hamidovic, née le 27 janvier dans un hôpital du 10e arrondissement, avait été enlevée par sa mère dans l'établissement. Sandra, 26 ans, s'est rendue d'elle-même à la police accompagnée de son avocat, a confirmé à l'AFP une source policière. Elle a été placée en garde à vue.

"Elle n'a jamais eu la volonté de faire du mal" 

"Elle a dit qu'elle n'avait pas compris qu'elle n'avait pas le droit de prendre son enfant. Elle regrette la tournure prise par les événements. Elle n'a jamais eu la volonté de faire du mal à son enfant", d'après lui. 

"Son enfant Indy Victoria est en parfaite santé", a-t-il ajouté.

Dans son appel à témoin, la police avait indiqué que depuis l'enlèvement, "la mère s'est rendue dans différentes pharmacies afin d'y acheter du matériel pour nourrisson".