Cet article date de plus de six ans.

Les enquêteurs tentent d'établir un portrait-robot du ravisseur de Berenyss

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Les enquêteurs tentent d'établir un portrait-robot du ravisseur de Berenyss
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En direct de Briey (Meurthe-et-Moselle), Aurélie Merot fait un point sur l'enquête sur l'enlèvement de la petite Berenyss.

Les enquêteurs sont toujours à la recherche du ravisseur de la petite Berenyss, 7 ans, enlevée à Sancy (Meurthe-et-Moselle) jeudi 23 avril et retrouvée saine et sauve huit heures plus tard. Ce vendredi 24 avril, "les enquêteurs tentent toujours d'établir un portrait-robot du ravisseur, mais pour une petite fille de 7 ans, pas facile de se souvenir de tous les détails du visage de cet homme", rapporte Aurélie Merot avant d'ajouter qu'un gendarme a confié que la petite fille "est extrêmement lucide et coopère pleinement à l'enquête".

L'enquête se poursuit dans les Ardennes

"Des prélèvements ADN ont été effectués. À la fois, sur le vélo de la fillette, sur ses vêtements et sur le sachet de bonbons retrouvé sur le lieu de l'enlèvement", détaille la journaliste de France 2.

"Ce soir, l'enquête de voisinage est terminée à Sancy, mais elle se poursuit à deux heures d'ici, dans les Ardennes, avec toujours 200 gendarmes sur le terrain", conclut Aurélie Merot.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Enlèvements

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.