Alerte enlèvement : un nourrisson kidnappé par son père

Une alerte enlèvement a été émise après le kidnapping d'un nourrisson de deux mois par son père.

24 heures après sa disparition, toujours aucune trace du petit Tizio. Hier soir à Toulouse (Haute-Garonne), le nourrisson de deux mois est aperçu avec son père pour la dernière fois à 18h30 dans cet hôpital où il était soigné depuis plusieurs jours pour une maladie grave. Une heure plus tard, à 19h38, des caméras de vidéosurveillance filment le père, au moment où il quitte l'établissement. Les autorités ne précisent pas s'il est alors avec l'enfant. Dans la soirée, le personnel médical découvre un mot manuscrit indiquant que le père est parti se promener avec son fils. L'alerte n'est donnée qu'à 1h du matin. La direction de l'hôpital affirme qu'en l'absence de soins immédiats, le pronostic de l'enfant, alimenté par sonde gastrique, est engagé.

Recherches en Haute-Garonne, dans les Pyrénées-Orientales, et en Ariège

Elle appelle le père à la raison. "Je souhaite m'adresser à Brendan, le papa de Tizio. Lui rappeler la gravité de l'état de son fils, que ses jours sont en danger, et l'impérieuse nécessité de ramener son petit-garçon dans le service d'urgences le plus proche d'où il se trouve", a déclaré Anne Ferrer, directrice du CHU de Toulouse. Des recherches sont actuellement en cours en Haute-Garonne, dans les Pyrénées-Orientales, et en Ariège, d'où la famille est originaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'entrée de l\'hôpital pour enfants de Purpan, à Toulouse, en Haute-Garonne.
L'entrée de l'hôpital pour enfants de Purpan, à Toulouse, en Haute-Garonne. (REMY GABALDA / AFP)