Alerte enlèvement : un enfant de 4 ans enlevé à Rennes

Le petit Rifki, 4 ans, a été enlevé samedi vers 14 heures sur la place de la mairie.

FRANCE 3

Samedi 15 août, le petit Rifki, 4 ans, a été enlevé aux alentours de 14 heures sur la place de la mairie de Rennes (Ille-et-Vilaine). L'alerte enlèvement a été déclenchée ce dimanche matin.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'enfant se trouvait avec sa mère, son oncle et un homme prénommé Ahmed, qu'ils avaient rencontré quelques jours plus tôt. Ils étaient logés chez la même personne à Rennes.

Le ravisseur présumé

Pour le procureur de la République de Rennes, Ahmed serait le suspect principal : "L'oncle et la personne qui les hébergeaient se sont éloignés un moment. Quand ils sont revenus, la mère leur a indiqué qu'Ahmed était parti acheter des boissons et qu'il avait emmené le jeune Rifki avec lui". Ne le voyant pas revenir, les trois personnes l'ont cherché tout l'après-midi en vain avant de se présenter à la police.
D'origine comorienne, Rifki a les cheveux courts et la peau noire. Il porte des baskets rouges et blanches et une casquette avec une tête de mort. Son signe particulier : une excroissance sur l'oreille droite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo floutée du petit Rifki, enlevé le 15 août 2015 à Rennes, et retrouvé sain et sauf le lendemain en Gironde, après le déclenchement d\'une \"alerte enlèvement\".
Une photo floutée du petit Rifki, enlevé le 15 août 2015 à Rennes, et retrouvé sain et sauf le lendemain en Gironde, après le déclenchement d'une "alerte enlèvement". (MINISTERE DE L'INTERIEUR )