Enfermé en cage, l'humoriste Rémi Gaillard récolte 100 000 euros pour la SPA

Sa performance vise à sensibiliser l'opinion à la cause animale. Son succès dépasse toutes les prévisions.

L\'humoriste Rémi Gaillard et Nicole Ferroni au refuge SPA de Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault), samedi 12 novembre 2016, dans le cadre d\'une opération caritative.
L'humoriste Rémi Gaillard et Nicole Ferroni au refuge SPA de Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault), samedi 12 novembre 2016, dans le cadre d'une opération caritative. (REMI GAILLARD / FACEBOOK)

Enfermé pour la bonne cause. Rémi Gaillard est entré dans une cage du refuge de la SPA de Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault), vendredi 11 novembre à midi, afin de sensibiliser l'opinion sur le sort des animaux abandonnés. 

L'humoriste avait promis de quitter sa cellule de 3m² quand les 300 animaux du lieu auront été adoptés, ou quand il aura permis la collecte de 50 000 euros en faveur de l'association. Les internautes, en effet, sont invités à participer financièrement sur la plateforme Leetchi.com ou sur la loterie en ligne Bravoloto. A chaque grille remplie, un centime est reversé à la SPA.

Mission accomplie. Samedi, Rémi Gaillard revendiquait déjà près de 100 000 euros de dons sur son profil Facebook, où la performance est diffusée en direct. Malgré le succès de l'opération, il n'a toujours pas quitté sa cage.

"C'est impressionnant cette mobilisation"

"J'ai plus appris avec mon propre chien, disparu voici quatre ans, qu'avec les humains", a expliqué l'humoriste, cité par Le Parisien, épaulé par l'humoriste Nicole Ferroni. La directrice de la SPA, Annie Benezech, est aux anges. "C'est impressionnant ce qui se passe ici, cette mobilisation. L'ampleur que ça prend. D'habitude, on n'ouvre même pas le 11 novembre."

"Même bien équipé, je redoute le froid, expliquait Rémi Gaillard à Paris-Match, avant le début de sa performance. Mais contrairement à ces pauvres animaux, moi, j’ai eu la chance de pouvoir choisir un enclos plein sud pour ne pas louper les rayons du soleil !" Les nombreux soutiens reçus lui ont sans doute réchauffé le cœur.