Cet article date de plus de quatre ans.

Paris : le petit garçon sauvé d'une chute de quatre étages va être remis à son père

Le garçon de quatre ans qui a été sauvé samedi à Paris d'une chute de quatre étages par un homme sans-papiers avait été placé dans une structure d'accueil le temps de la garde à vue son père.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Mamoudou Gassama sauvant un enfant suspendu dans le vide, dans le 18e arrondissement de Paris, samedi 26 mai 2018. (FACEBOOK)

Le petit garçon de quatre ans, qui a été sauvé, samedi 26 mai à Paris, d'une chute de quatre étages par un homme sans-papiers de nationalité malienne, va être remis à son père, a appris lundi franceinfo de source judiciaire. Il avait été placé dans une structure d'accueil le temps de la garde à vue de ce dernier.

"L'enquête sociale diligentée par le parquet a permis d'écarter un risque immédiat de danger, explique cette source à franceinfo. Cette enquête sociale va cependant se poursuivre pour évaluer l'opportunité de saisir un juge des enfants en assistance éducative. Dans le cadre de cette évaluation, un suivi prévoyant l'intervention régulière d'un éducateur sera mis en place."

Le procureur de la République de Paris, François Molins, a expliqué, dans un entretien à BFM-TV, que le père du petit garçon était "effondré" : "Je pense qu'il se rend compte de ce qu'il a fait, des conséquences dramatiques que ça aurait pu avoir."

Le père de l'enfant convoqué au tribunal 

Le procureur a précisé que l'homme a tardé à rentrer à l'appartement familial, dans lequel son fils était seul, parce qu'il jouait à Pokémon Go : "Il vit en France avec ce petit garçon de 4 ans et demi alors que la maman est restée sur l'île de la Réunion avec l'autre partie de la famille, et il était parti, au moment où ça s'est passé, pour faire les courses. Le problème, c'est qu'il a un peu tardé à rentrer, tout simplement parce que, en sortant du magasin où il allait faire ses courses, il s'est mis en tête de jouer à Pokémon Go, ce qui a pris un peu plus de temps et a retardé d'autant son retour à l'appartement."

Le père de famille, né en 1981, est convoqué devant le tribunal correctionnel le 25 septembre, où il devra répondre de "soustraction d'un parent à ses obligations légales", des faits passibles de deux ans de prison.

Le petit garçon a été aperçu, suspendu dans le vide, au balcon du 4e étage, dans le 18e arrondissement de Paris, samedi 26 mai, avant que Mamoudou Gassama grimpe le long de la façade pour le sauver. La vidéo de ce sauvetage a été largement diffusée sur internet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Enfant sauvé par Mamoudou Gassama

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.