VIDEO. Immeubles effondrés : la députée LREM de Marseille "est surprise" par la "discrétion" du maire Jean-Claude Gaudin

Alexandra Louis, députée LREM de Marseille, a expliqué, jeudi sur franceinfo, comprendre qu'il soit "mal à l'aise" car "en matière de péril, c'est le maire qui est responsable dans une ville".

RADIO FRANCE / FRANCEINFO

Alexandra Louis, députée LREM de Marseille, membre de la Commission des lois, a dit être "surprise", jeudi 8 novembre, par la "discrétion" du maire de Marseille Jean-Claude Gaudin après l'effondrement lundi de trois immeubles dans le quartier de Noailles qui a fait au moins six morts. Elle lui a demandé "un examen de ses services" et "un plan d'action immédiat".

On ne peut pas se contenter de chercher des excuses.

Alexandra Louis

à franceinfo

"On est surpris par sa discrétion. On comprend bien que le maire est mal à l'aise. En matière de péril, c'est le maire qui est responsable dans une ville. Les critiques pleuvent mais pas depuis le scandale de la rue d'Aubagne, mais depuis beaucoup plus longtemps", a expliqué Alexandra Louis. Les logements insalubres, "c'est un fléau à Marseille. Il y a des secteurs qu'on a abandonnés où on ne va pas quasiment plus", a ajouté l'élue.

"Aujourd'hui, ce que les Marseillais attendent ce sont des actions", a jugé Alexandra Louis qui a rapporté que "la semaine dernière dans [sa] circonscription, une mère de famille s'est pris le plafond de sa salle de bain sur la tête. À l'heure où l'on parle, elle est toujours dans ce logement". Pour l'élue, "le maire de Marseille doit faire un examen de ses services et doit tout revoir la copie".

Alexandra Louis, députée LREM de Marseille, le 8 novembre 2018.
Alexandra Louis, députée LREM de Marseille, le 8 novembre 2018. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)