Marseille : les habitants s'inquiètent de l'état de leur logement

Six mois après l'effondrement de deux immeubles, des locataires marseillais essaient d'alerter les pouvoirs publics sur l'insalubrité de leur logement.

FRANCE 2

L'insalubrité des immeubles à Marseille (Bouches-du-Rhône) inquiète encore beaucoup d'habitants. Le 5 novembre 2018, huit personnes sont décédées dans l'effondrement de deux immeubles dans le centre-ville. Jeudi 2 mai, des habitants ouvrent leurs portes et tirent la sonnette d'alarme sur l'état délabré de leurs appartements pour faire réagir les pouvoirs publics.

De nombreuses fissures

Dans un autre immeuble du centre-ville, un plafond d'appartement a cédé début février et un arrêté de péril a été lancé fin avril. Pourtant, sur les 18 logements sociaux que compte l'édifice, seulement cinq ont été évacués. Dans les appartements, les fissures se multiplient. Sarah Harba, locataire évacuée, s'alarme : "Il n'y a aucune personne qui s'est manifestée [...], il y a eu huit décès recensés, c'est très grave". Le bailleur social Grand Delta Habitat, propriétaire de l'immeuble depuis deux ans, vient de lancer des travaux en urgence et écarte tout risque d'effondrement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux immeubles de la rue d\'Aubagne, à Marseille, se sont effondrés le 5 novembre 2018.
Deux immeubles de la rue d'Aubagne, à Marseille, se sont effondrés le 5 novembre 2018. (GERARD JULIEN / AFP)