Disparition du petit Émile : l'accès au Haut-Vernet interdit jusqu'à vendredi matin

Une espèce de reconstitution va s'y dérouler pendant trois jours dans le cadre de l'enquête sur la disparition de l'enfant de deux ans, introuvable depuis près de neuf mois.
Article rédigé par Aurélien Thirard
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Les recherches se poursuivent dans le hameau du Haut Vernet pour retrouver le petit Emile. (STEPHANE DUCLET / MAXPPP)

L'accès au hameau du Haut-Vernet (Alpes-de-Haute-Provence) est interdit par arrêté municipal, depuis mercredi m27 mars et jusqu'à vendredi matin, alors qu'une "mise en situation", sorte de reconstitution des faits, doit avoir lieu dans ce hameau où a disparu le petit Émile, a constaté le journaliste de franceinfo présent sur place. Émile, deux ans, a disparu lors d'un rassemblement familial dans ce hameau de 25 habitants, situé à 1200 mètres d'altitude et demeure introuvable depuis le 8 juillet 2023.

Cette opération judiciaire est une nouvelle étape dans l'enquête, huit mois et demi après la mystérieuse disparition du garçon de deux ans et demi lors de l'après-midi du 8 juillet. L'idée est de replacer ces personnes dans le même espace-temps pour vérifier la cohérence des différents témoignages, notamment des membres de la famille du petit garçon. Il était gardé par ses grands-parents, dans leur maison de vacances en compagnie de plusieurs de ses oncles et tantes, eux-mêmes enfants ou adolescents. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.