Steve Maia Caniço : les hommages dégénèrent à Nantes

La journée d'hommages à Steve Maia Caniço a dégénéré samedi 3 août à Nantes,en Loire-Atlantique.

France 3

La préfecture de Loire-Atlantique a été prise pour cible. Samedi 3 août, un rassemblement en hommage à Steve Maia Caniço a dégénéré à Nantes. À 13h30, le cortège s'élance et déjà la tension est palpable : la foule invective les forces de l'ordre. Pour les manifestants, aucun doute, la police a bien provoqué la noyade du jeune homme de 24 ans le soir de la Fête de la musique. Quelques "gilets jaunes" et des membres du black bloc se sont greffés au cortège. Ils s'en prennent aux vitrines sous l'œil de manifestants sidérés.

Une marche blanche dans le calme

Ces débordements contrastent avec l'autre hommage organisé plus tôt dans la journée sur les quais de Loire. Des centaines de participants ont observé une minute de silence après de longs applaudissements. Sans la famille, absente, la marche blanche s'est terminée devant une fresque à l'effigie de Steve Maia Caniço.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les manifestants ont ensuite monté plusieurs barricades non loin de la préfecture à Nantes, samedi 3 août 2019.
Les manifestants ont ensuite monté plusieurs barricades non loin de la préfecture à Nantes, samedi 3 août 2019. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)