Nantes : des hommages à Steve et des incidents

Un rassemblement en hommage à Steve Maia Caniço à Nantes (Loire-Atlantique) s'est déroulé dans le calme samedi 3 août au matin. Mais, dans l'après-midi, une manifestation non autorisée contre les violences policières a dégénéré.

France 2

Les autorités le craignaient. Le rassemblement à Nantes (Loire-Atlantique) samedi 3 août contre les violences policières a vite dégénéré. Quelques barricades en flammes, du mobilier urbain dégradé... La tension est restée vive une bonne partie de l'après-midi entre manifestants et groupes ultras d'un côté, policiers de l'autre. "La violence est justifiée par rapport à la violence policière qui sévit depuis plusieurs mois", explique une manifestante.

Plusieurs rassemblements en hommage à Steve

Aux abords de la préfecture de Nantes, les forces de l'ordre doivent faire usage de canons à eaux. Le rapport de l'IGPN qui n'établit pas de lien entre l'intervention policière et la mort de Steve exacerbe la colère. Un rassemblement autorisé s'est tenu ce matin sur les quais de Loire dans le calme, à l'endroit même où le corps de Steve Maia Caniço a été repêché. La colère est la même, mais elle est contenue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une longue minute d\'applaudissements suivie d\'une minute de silence poignante a été respectée dans la matinée en hommage à Steve Maia Caniço, samedi 9 août 2019 à Nantes.
Une longue minute d'applaudissements suivie d'une minute de silence poignante a été respectée dans la matinée en hommage à Steve Maia Caniço, samedi 9 août 2019 à Nantes. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)