Mort de Steve Maia Caniço : un téléphone au cœur de l'enquête

Deux mois et demi après la mort de Steve lors de la fête de la musique à Nantes (Loire-Atlantique), le portable du jeune homme est au cœur de l'enquête. L'appareil a émis un signal au moment de l'intervention policière. 

FRANCE 3

Le téléphone de Steve Maia Caniço va-t-il permettre d'établir un lien entre sa disparition et l'action policière ? Jusqu'à présent, on pensait qu'il s'était éteint une heure avant l'intervention des forces de l'ordre à Nantes (Loire-Atlantique), le soir de la fête de la musique. C'est la police des polices, l'IGPN, qui le précisait dans son rapport en juillet 2019. "Le téléphone de la personne disparue déclenchait un dernier relais téléphonique à 3h16 le 22 juin 2019", expliquait le rapport. 

Un nouvel élément qui pourrait éclairer sur les circonstances de la mort de Steve

L'enquête de la police judiciaire de Nantes démontre que le téléphone de Steve a bien activé un relais sur les lieux et au moment de l'action des policiers, comme le révèle Le Canard Enchaîné. "Le portable de Steve a continué d'émettre jusqu'à 4h33...soit treize minutes après le début de l'intervention policière !". Un nouvel élément dans l'enquête qui pourrait éclairer les circonstances de la mort du jeune animateur. Son corps n'a été retrouvé que cinq semaines après les faits dans la Loire. 

Le JT
Les autres sujets du JT
A Nantes, une fresque représente Steve Maia Caniço, photographiée le 30 juillet 2019.
A Nantes, une fresque représente Steve Maia Caniço, photographiée le 30 juillet 2019. (LOIC VENANCE / AFP)