Mort de Steve Maia Caniço : son téléphone a borné au moment de l'intervention des policiers

Nouveau rebondissement dans l'affaire Steve Maia Caniço. Le portable de la victime bornait une heure après l'intervention des policiers, le samedi 22 juin à Nantes. Le rapport de l'IGPN n'en a pas fait état.

France 3

La nuit du samedi 22 juin à Nantes (Loire-Atlantique), le téléphone de Steve Maia Caniço a bien activé un relais sur les lieux et au moment de l'intervention des policiers. "Le portable de Steve a continué d'émettre jusqu'à 4h33... soit treize minutes après le début de l'intervention policière", révèle Le Canard Enchaîné mercredi 11 septembre.

Nouvel éclairage

Une découverte de la police judiciaire nantaise qui pourrait éclairer les circonstances de la mort de l’homme de 24 ans. Son corps sans vie n'a été retrouvé que cinq semaines après les faits dans la Loire. L'IGPN ne faisait état que d'un dernier SMS à 3h16, soit une heure avant l'intervention policière. Le procureur chargé de l'enquête à Rennes (Ille-et-Vilaine) assure que tout sera mis en œuvre pour établir d'éventuelles responsabilités pénales. Le ministère de l'Intérieur a de son côté diligenté une enquête sur les conditions d'organisation de cette fête de la musique à Nantes. L'inspection générale de l'administration doit remettre son rapport d'ici la fin de la semaine. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des affiches \'\'Justice pour Steve\'\', le 6 septembre 2019, sur un mur à Nantes.
Des affiches ''Justice pour Steve'', le 6 septembre 2019, sur un mur à Nantes. (ESTELLE RUIZ / NURPHOTO / AFP)