Cet article date de plus d'un an.

Mort de Steve Maia Caniço : la préfecture de Loire-Atlantique prend des mesures

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Mort de Steve : la préfecture de Loire-Atlantique prend des mesures
Article rédigé par
France Télévisions

Rassemblements proscrits, possibilité de se recueillir, mais en périphérie de là où s'est joué le drame… un samedi sous haute tension est attendu à Nantes (Loire-Atlantique) après la mort de Steve Maia Caniço. Le correspondant de France Télévisions, Hugo Puffeney, fait le point.

Après que le corps de Steve Maia Caniço a été retrouvé, les rassemblements dans le centre-ville de Nantes ont été interdits par la préfecture. "C'est une journée qui s'annonce sous haute tension ici à Nantes, et ce pour plusieurs raisons. Même si la préfecture a toléré une marche blanche à l'écart du centre-ville, tous les rassemblements ici dans le centre-ville seront interdits", précise Hugo Puffeney en direct de Nantes (Loire-Atlantique).

Des "gilets jaunes" dans le cortège ?

Une décision incompréhensible pour certains participants et même certains élus municipaux. Beaucoup ont critiqué le rapport de l'IGPN. "Demain dans le cortège, il y aura notamment des 'gilets jaunes', c'est pourquoi la préfecture a annoncé un important dispositif de sécurité. La vente de feu d'artifice, de carburant au détail sera interdite et des fouilles préventives seront menées autour de ce périmètre dans le centre-ville de Nantes", indique Hugo Puffeney.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.