Mort de Steve Maia Caniço à Nantes : le procureur demande "une peine de principe" contre le commissaire Chassaing, décision du tribunal le 20 septembre

Grégoire Chassaing est jugé devant le tribunal correctionnel de Rennes pour l'homicide involontaire de Steve Maia Caniço, mort noyé dans la Loire le soir de la Fête de la musique à Nantes en 2019.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le commissaire Grégoire Chassaing au tribunal correctionnel de Rennes, le 10 juin 2024. (BENOIT PEYRUCQ / AFP)

Le procureur de Rennes requiert "une peine de principe" à l'encontre du commissaire Grégoire Chassaing, jugé pour l'homicide involontaire de Steve Maia Caniço mort noyé lors de la Fête de la musique à Nantes en juin 2019. "Nous vous laissons apprécier la nature et le quantum", lance au tribunal Philippe Astruc, le procureur à l'issue de son réquisitoire.

Dans son réquisitoire, le procureur demande "que soit pris en compte le fait que M. Chassaing ne porte pas seul le poids de la mort de Steve Maia Caniço". Philippe Astruc a indiqué qu'"il y a eu une agression préalable des policiers. L'action, pour fautive qu’elle soit, ne vient invalider ni l'homme ni le professionnel. Je souhaite que le tribunal fasse une appréciation fine de ce qu’il y a à mettre dans les plateaux de la balance".

"Je me plais à penser que dans une démocratie mâture il est possible d'analyser avec sérénité l'action ponctuelle d'un représentant des forces de l'ordre sans que ce débat documenté ne puisse être perçu comme un affrontement d'un groupe social contre institution 'importante de la république", a déclaré le procureur lors de son réquisitoire.

La décision du tribunal sera rendue vendredi 20 septembre, à 14 heures, selon les informations du service police-justice de France Inter.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.