Nordahl Lelandais reconnaît avoir agressé sexuellement deux de ses petites cousines

L’ex-maître-chien, mis en examen pour le meurtre de la petite Maelys, a expliqué qu'il ne faisait "plus vraiment la différence entre une femme et une fillette".

Le tribunal de grande instance de Grenoble.
Le tribunal de grande instance de Grenoble. (JEAN-FRAN?OIS SOUCHET / MAXPPP)

Nordahl Lelandais a reconnu vendredi, lors de son dernier interrogatoire devant les juges d'instruction à Grenoble, avoir agressé sexuellement deux de ses petites cousines, a appris franceinfo mardi 11 décembre de source proche du dossier, confirmant une information du Dauphiné libéré.

Je ne faisais plus vraiment la différence entre une femme et une filletteNordahl Lelandais

L'ex-militaire, mis en examen pour le meurtre de la petite Maelys de Araujo et l'assassinat du caporal Arthur Noyer, a été mis en examen vendredi dernier pour "agression sexuelle sur mineure de moins de 15 ans" sur une deuxième cousine qui est aussi sa filleule.

Nordahl Lelandais a expliqué qu'il ne faisait "plus vraiment la différence entre une femme et une fillette" en raison d'une "consommation excessive d'alcool et de cocaïne". Il a reconnu avoir déjà eu plus jeune ce penchant pour des fillettes mais a assuré qu'il n'était jamais passé à l'acte avant 2017.

D’autres enfants victimes de Nordahl Lelandais ?

Il avait filmé les agressions avec son téléphone portable à l'été 2017 avant de les effacer. Sur les vidéos, les fillettes alors âgées de 4 et 6 ans apparaissaient endormies, ne se débattant pas.

"Evidemment, c'est très choquant pour mes clients d'apprendre que Nordahl Lelandais cherche à se justifier de cette manière. Ils n'y croient absolument pas", a réagi Caroline Rémond, l'avocate des parents des fillettes. "Nordahl Lelandais a un profil de prédateur sexuel, pédocriminel, plutôt que d'un tueur en série. Le fait qu'il indique par ailleurs qu'il a été attiré depuis un certain temps inquiète d'autant plus mes clients. Leurs craintes sont bien évidemment que les enquêteurs découvrent de nouvelles vidéos sur d'autres enfants", a-t-elle ajouté.

Les enquêteurs tentent de déterminer si d'autres enfants ont subi des agressions, dans le cercle familial de Nordahl Lelandais et en dehors.