Meurtre de Maëlys : Nordahl Lelandais encourt la prison à perpétuité

Publié
Meurtre de Maëlys : Nordhal Lelandais encourt la prison à perpétuité
FRANCE 2
Article rédigé par
T. Cuny, N. Perez, O. Martin, A. Guillerot-Malick, J-P. Rivalain, L. Puech, E. De Pourquery, France 3 Grenoble, C. Ricco - France 2
France Télévisions

À Grenoble (Isère), c’est la suite et la fin du procès de Nordahl Lelandais, pour le meurtre de la petite Maëlys. Le verdict est attendu dans les prochaines heures, c’est un moment fort pour la famille de la petite fille. L’accusé a pris la parole une dernière fois ce matin.

À bord d’une voiture blanche, Nordahl Lelandais regagne le tribunal de Grenoble (Isère) sous bonne escorte ce matin. À l’ultime jour de son procès, ce vendredi 18 février, il a livré ses derniers mots. Depuis le box des accusés, il s’adresse à la famille, à la cour et aux jurés. À la sortie de la salle, les parties civiles regrettent des paroles qui arrivent trop tard selon eux.

L’avocat général a demandé la réclusion criminelle à perpétuité

"(…) Ce qu’il a pu dire n’avait pas grande valeur pour mes clients. On n’a pas eu la vérité de la part de Nordahl Lelandais", indique Maître Fabien Rajon, avocat de la mère de Maëlys. Après trois semaines de procès, le père de Maëlys, par la voie de son avocat, regrette de ne pas connaître toute la vérité sur la mort de sa fille. Hier, dans son réquisitoire, l’avocat général a demandé contre l’ancien maître-chien de 39 ans, la réclusion criminelle à perpétuité, assortie de 22 ans de sûreté. Le verdict est attendu cet après-midi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.