Maëlys : une marche pour ne pas oublier

Les parents de Maëlys ont organisé une marche blanche à Pont-de-Beauvoisin (Isère), lundi 27 août, un an jour pour jour après sa disparition. 

FRANCE 3

Des centaines de ballons blancs qui s'élèvent vers le ciel comme autant d'hommages à la mémoire de Maëlys. Un geste voulu par les parents de la fillette de 8 ans, disparue il y a un an lors d'une fête de mariage. Une année d'une peine indicible pour la famille qui voulait aujourd'hui réclamer justice, et en particulier que son assassin présumé Nordahl Lelandais, dise enfin la vérité. "Un an de douleur, un an qu'on ne sait toujours pas. On n'a même pas revu notre fille, on n'a vu qu'un cercueil fermé", confie Jennifer Cleyet-Marrel, la mère de la fillette.

250 participants

Proches, amis, voisins : ils étaient plus de 250 à accompagner la famille pour cette marche silencieuse. Ce qui est en un an, devenu l'affaire Maëlys, a profondément bouleversé un village, une région et la France entière. Dans le cortège, des familles de disparus. Ils souhaitent que la justice rouvre l'enquête pour déterminer si Nordahl Lelandais est impliqué, mais ils venaient avant tout pour la mémoire de Maëlys. Les participants se sont quittés dans le silence, à l'endroit où Maëlys avait disparu il y a un an.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photos non datées de Maëlys, disparue dans la nuit du 26 au 27 août 2017 à Pont-de-Beauvoisin (Isère).
Photos non datées de Maëlys, disparue dans la nuit du 26 au 27 août 2017 à Pont-de-Beauvoisin (Isère). (MAXPPP)