Maëlys : le minutieux travail des enquêteurs

L'enquête continue pour élucider les zones d'ombre qui entourent le décès de Maëlys.

FRANCE 2

Dans cette zone montagneuse et reculée, les enquêteurs continuent les fouilles, ce jeudi 15 février, à la recherche du reste du corps de Maëlys. C'est un travail minutieux, comme celui qu'ils ont mené pendant près de six mois, notamment dans la voiture de Nordahl Lelandais pour découvrir les micro-traces de sang de la jeune fille sous les tapis de sol du coffre.

Véhicule désossé

Tout s’est joué dans un laboratoire de la gendarmerie. D'abord les enquêteurs ont utilisé une lumière bleue pour révéler d'éventuelles empreintes. Comme cela n'a pas suffi, les gendarmes ont désossé le véhicule. Ils ont procédé pièce par pièce, d'abord l'habitacle, puis levier de vitesse et volant. Avant que tout s'accélère soudainement hier, les enquêteurs étaient restés aux portes du mystère. Les indices étaient accablants, mais le suspect mutique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Affaire Maëlys : des restes du corps de la fillette découverts sur les indications de Nordahl Lelandais.
Affaire Maëlys : des restes du corps de la fillette découverts sur les indications de Nordahl Lelandais. (VISACTU)