Isère : une marche à la mémoire de Maëlys

Une marche blanche est prévue en Isère, dans l'après-midi du lundi 27 août, un an après la disparition de la petite Maëlys.

France 2

Devant la salle des fêtes à Pont-de-Beauvoisin (Isère), où Maëlys a disparu, la tante de l'enfant vient déposer des fleurs et se recueillir. C'était dans la nuit du 26 au 27 août 2017. Maëlys, 8 ans, disparaît dans une fête de mariage. Douze mois plus tard, son absence est toujours aussi insoutenable pour la famille de la fillette. "La douleur est toujours la même", témoigne sa tante, en larmes.

Les parents de Maëlys lancent un appel

Ne pas oublier, c'est le sens de cette marche, organisée lundi 27 août. L'appel a été lancé par les parents de Maëlys, qui veulent savoir dans quelles circonstances précises leur petite fille a été tuée. Un an après, dans la commune de Pont-de-Beauvoisin, le visage de Maëlys est encore présent sur les vitrines de certains commerces, et les habitants sont toujours très marqués par le drame. Nordahl Lelandais a reconnu le meurtre de l'enfant, mais il parle d'un geste accidentel. La famille et l'entourage de Maëlys vont redire, lors de la marche blanche, leur besoin de connaître la vérité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des roses blanches, déposées lors des funérailles de Maëlys, le 2 juin 2018 à La Tour-du-Pin (Isère). 
Des roses blanches, déposées lors des funérailles de Maëlys, le 2 juin 2018 à La Tour-du-Pin (Isère).  (NICOLAS LIPONNE / NURPHOTO)