Affaire Maëlys : le frère de Nordahl Lelandais prend la parole avant la reconstitution

Une reconstitution aura lieu dans la soirée du 24 septembre en Isère afin de déterminer les circonstances de la mort de la petite Maëlys. Quelques heures plus tôt, son frère prenait sa défense sur RTL en favorisant l'hypothèse de la mort accidentelle.

France 3

Plus d'un an après la disparition de la petite Maëlys, Nordahl Lelandais refuse toujours de s'exprimer. Son frère prend la parole pour le défendre. Selon lui, la mort de Maëlys est un accident. Sur RTL, lundi 24 septembre, il déclare : "Son intention primaire n'était pas de donner la mort, loin de là. Il y a eu un concours de circonstances et la mort accidentelle est arrivée malheureusement. Je ne le vois pas capable de vouloir commettre une chose aussi horrible volontairement."

Une reconstitution pour essayer de comprendre

Le frère de Nordahl Lelandais évoque également un mystérieux complice qui aurait pu intervenir la nuit du drame. Beaucoup de zones d'ombre planent encore sur l'affaire. La mort de la fillette est-elle un accident, comme l'affirme Nordahl Lelandais ? Comment a-t-il transporté le corps de la fillette dans la forêt ? Les enquêteurs devront tenter de répondre à ces questions grâce à la reconstitution organisée dans la soirée du 23 septembre. Ils étudieront notamment les allers-retours de Nordahl Lelandais entre le lieu du mariage pendant lequel Maëlys a disparu, et son domicile, ainsi que son trajet nocturne jusqu'au lieu ou le corps de la fillette a été retrouvé. Il y a un mois, lors d'une marche blanche en l'hommage de sa fille, la mère de Maëlys appelait Nordahl Lelandais à dire toute la vérité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nordahl Lelandais sur une photo publiée sur son compte Facebook.
Nordahl Lelandais sur une photo publiée sur son compte Facebook. (FACEBOOK)