DIRECT. Affaire Maëlys : "Tout ce qu'il a fait est inexcusable et impardonnable", déclarent les parents de la fillette à propos de Nordahl Lelandais

Le 14 février, Nordahl Lelandais a avoué avoir "tué accidentellement" la petite fille de 9 ans, disparue fin août lors d'un mariage en Isère.

Joachim et Jennifer de Araujo, les parents de Maëlys, donnent une conférence de presse, à Villeurbanne (Rhône),  le 28 septembre 2017. 
Joachim et Jennifer de Araujo, les parents de Maëlys, donnent une conférence de presse, à Villeurbanne (Rhône),  le 28 septembre 2017.  (JEFF PACHOUD / AFP)
Ce qu'il faut savoir

C'est la première fois qu'ils prennent la parole depuis la découverte du corps de leur fille. Jennifer et Joachim de Araujo, les parents de la petite Maëlys, vont s'exprimer depuis un hôtel lyonnais, jeudi 8 mars, lors d'une conférence de presse que vous pouvez voir sur notre site franceinfo.fr.

Nordahl Lelandais a avoué. Le 14 février dernier, face aux preuves scientifiques accablantes, l’ex-militaire a reconnu avoir tué "accidentellement" la fillette. Il a conduit les juges sur les lieux où il avait abandonné le corps de l’enfant, à Attignat-Oncin (Savoie).

Depuis, l'ex-militaire reste silencieux. Nordahl Lelandais a été mis en examen au mois de novembre pour le meurtre de Maëlys.  Hospitalisé, cet homme de 35 ans a affirmé aux juges que son traitement lourd le mettait dans un état qui ne lui permettait pas de répondre aux questions réclamant un peu de temps et a expliqué qu'il le ferait plus tard.

Deuxième point presse en six mois. Le 28 septembre 2017, Jennifer et Joachim étaient sortis du silence pour la première fois, exhortant Nordahl Lelandais, mis en examen pour l’enlèvement et le meurtre de leur fillette, à sortir du silence.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MAELYS

18h52 : Lors de son dernier interrogatoire, le 22 février, Nordahl Lelandais a "refusé de s'exprimer" sur les circonstances de la mort de Maëlys, affirme Fabien Rajon.

18h53 : "Nous avons perdu 6 mois, 6 mois d'une attente insupportable, alors que le dossier montrait manifestement, dès les premiers jours de l'enquête, l'implication de Nordahl Lelandais dans la disparition de Maëlys."

18h50 : Fabien Rajon attaque à présent l'avocat de Nordahl Lelandais : "Comment la défense a-t-elle pu aller jusqu'à affirmer que les enquêteurs s'étaient fourvoyés en négligeant d'autres pistes ?"

18h47 : Pour l'avocat des parents de Maëlys, plusieurs éléments accusaient très tôt Nordahl Lelandais. Il cite notamment : "l'attitude suspecte du mis en cause lors de la soirée du mariage", "une trace ADN de Maëlys sur la tableau de bord de la voiture de Lelandais", "la résiliation d'une ligne téléphonique du mis en cause, le lundi suivant la disparition de la fillette".

18h48 : "Aujourd'hui, le temps est venu de rappeler quelques vérités, car notre silence commun, ne valait en aucun cas acceptation tacite de ce qui a été dit ou fait par certains dans cette affaire."


L'avocat des Araujo reproche notamment à Nordahl Lelandais son silence, "une prise d'otages", selon lui.

18h40 : "Nous pensons très fort à la famille d'Arthur Noyer, dans notre combat commun pour la vérité", ajoute Joachim de Araujo, le père de Maëlys.

18h38 : "Tout ce qu'il a fait est inexcusable et impardonnable. Maëlys, sois en certaine, ton assassin est en prison, il ne fera plus jamais de mal à des innocents."

La mère de Maëlys, après avoir demandé aux journalistes de ne poser aucune question, a adressé sa prise de parole à sa fille.

18h48 : Le 14 février dernier, face à des preuves accablantes, l’ex-militaire Nordahl Lelandais avait reconnu avoir tué la fillette, assurant qu'il s'agissait d'un "accident", avant de se murer à nouveau dans le silence. Il n'a jusqu'à présent toujours pas expliqué les circonstances de la mort de l'enfant.

18h32 : C'est la première fois qu'ils parlent depuis la découverte du corps de leur fille. Les parents de Maëlys, Jennifer et Joachim de Araujo, vont donner une conférence de presse dans quelques minutes.

16h31 : Les parents de la petite Maëlys, que Nordahl Lelandais a avoué avoir tuée, tiennent une conférence de presse à 18h30 à Lyon. Une journaliste de BFMTV donne quelques détails sur ce que les parents vont dire.