Cet article date de plus de deux ans.

Affaire Arthur Noyer : Nordahl Lelandais a été entendu pendant cinq heures par un juge d'instruction

Il est suspecté du meurtre du militaire, disparu en avril 2017.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nordahl Lelandais sur une photo publiée sur son compte Facebook. (FACEBOOK)

Nordahl Lelandais a été entendu pendant 5 heures mardi 16 juillet par un juge d'instruction au palais de justice de justice de Chambéry, en Savoie, dans le cadre de l'enquête sur la disparition d'Arthur Noyer, a appris France Bleu Savoie. Nordahl Lelandais a quitté le tribunal sous bonne escorte vers 14h40 pour rejoindre sa cellule de la prison de Saint-Quentin-Fallavier, en Isère. "Il s'agit d'un interrogatoire normal. Il n'y a pas d'éléments nouveaux", avait tempéré dans la matinée le procureur de la République de Chambéry, Thierry Dran, contacté par franceinfo.

Le 21 mars 2019, une reconstitution de la disparition du caporal Arthur Noyer s'était déroulée à Chambéry et ses alentours, en présence de Nordahl Lelandais, pour tenter d'éclaircir les circonstances de la disparition du militaire, du 11 au 12 avril 2017.

Ancien maître-chien âgé de 34 ans, Nordahl Lelandais, déjà mis en examen pour meurtre dans l'affaire de la disparition de la petite Maëlys, est également mis en examen pour assassinat dans le cadre de l'enquête sur la disparition d'Arthur Noyer. Il avait d'abord nié toute implication dans cette affaire, avant de reconnaitre en mars 2018, devant les juges d'instruction de Chambéry, une bagarre entre lui et Arthur Noyer, qui avait entraîné la mort du jeune militaire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nordahl Lelandais

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.