Disparition de Maëlys : l'étau se resserre sur le suspect

Mis en examen pour meurtre, Nordahl Lelandais continue à nier être impliqué dans la disparition de la petite Maëlys en août dernier.

FRANCE 2

En direct de Grenoble (Isère), où le suspect principal a été entendu pendant 7 heures par trois juges d'instruction, notre journaliste Etienne Prigent explique que "la chronologie des événements a permis de relever un certain nombre d'incohérences dans les explications de Nordahl Lelandais sur ses multiples allées et venues". Les images de vidéosurveillance prises dans la nuit de la disparition de la petite fille montrent également un véhicule ressemblant fortement à celui de Nordahl Lelandais et transportant à son bord une silhouette de petite taille qui pourrait être celle de Maëlys.

Nordahl Lelandais nie tout en bloc

Selon le parquet, il ne fait aucun doute qu'il s'agit bien de la voiture du suspect, même si celui-ci continue de nier en bloc toutes les accusations portées à son encontre. Nordahl Lelandais continue également à faire preuve d'un grand sang-froid face aux juges et aux enquêteurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les appels à témoin n\'ont pour l\'instant pas permis de retrouver Maëlys de Araujo, 9 ans, disparue lors d\'un mariage en Isère.
Les appels à témoin n'ont pour l'instant pas permis de retrouver Maëlys de Araujo, 9 ans, disparue lors d'un mariage en Isère. (ALLILI / SIPA)