Disparition de Delphine Jubillar : les gardes à vue de son mari et de deux membres de sa famille sont prolongées

Cédric Jubillar avait été entendu précédemment par les gendarmes en tant que témoin. C'est lui qui avait signalé disparition de son épouse, en décembre dernier.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des collègues et des proches de Delphine Jubillar, lors d'une marche à Albi (Tarn) le 12 juin 2021. (FRED SCHEIBER / AFP)

Les gardes à vue de Cédric Jubillar, le mari de Delphine Jubillar et de deux de ses proches ont été prolongées de 24 heures par les magistrats instructeurs, a annoncé le procureur de Toulouse, jeudi 17 juin. L'homme a été arrêté et placé en garde à vue mercredi, ainsi que sa mère, Nadine Jubillar et son beau-père.

L'infirmière de 33 ans avait disparu dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 à Cagnac-les-Mines, près d'Albi (Tarn). C'est son mari qui avait signalé sa disparition aux autorités, avant d'être entendu par les gendarmes en tant que témoin. L'interpellation de Cédric Jubillar est première interpellation dans cette affaire. Une information judiciaire pour "arrestation, enlèvement, détention ou séquestration" a été ouverte. Depuis cinq mois, les recherches pour retrouver cette mère de famille de 33 ans n'ont rien donné. En plus de l'enquête en cours, les proches continuent également de se mobiliser.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Disparition de Delphine Jubillar

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.