Mort d'Alexia Daval : le mari placé en garde à vue

Le mari d'Alexia Daval, joggeuse retrouvée morte en Haute-Saône en octobre dernier, a été placé en garde à vue. Il est désormais le principal suspect du meurtre de sa femme.

France 2

Six heures de perquisition, la maison du couple fouillée de fond en comble, en présence du suspect. Depuis aujourd'hui 29 janvier, Jonathann Daval est en garde à vue, suspecté du meurtre de sa femme Alexia dont le corps a été retrouvé calciné en octobre dernier à Gray, en Haute-Saône. Il avait lui-même signalé la disparition de son épouse. Soutenu par ses beaux-parents, l'homme apparaissait en larmes lors de la marche en l'honneur de la jeune femme. Le mari éploré fait aujourd'hui face aux questions des enquêteurs. Il reste soutenu par les parents de la jeune femme selon leur avocat.

Une dispute la veille de la disparition

Selon Jonathann Daval, la jeune femme était partie faire son traditionnel jogging. L'hypothèse d'un crime de rodeur était alors privilégiée. Le corps a subi des violences physiques, Alexia est morte par asphyxie. Partie civile depuis le début, Jonathan Daval se retrouve au coeur de l'enquête. Lors de sa première audition, il aurait évoqué une dispute avec sa femme la veille de sa disparition. L'homme nie tout rôle dans la mort de son épouse et affirme n'avoir qu'un but : connaître la vérité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jonathann Daval, lors d\'une marche silencieuse, à Gray (Haute-Saône), le 5 novembre 2017
Jonathann Daval, lors d'une marche silencieuse, à Gray (Haute-Saône), le 5 novembre 2017 (SEBASTIEN BOZON / AFP)