La santé mentale de Jonathann Daval est "totalement intacte" répond son avocat à celui de la famille d'Alexia

Randall Schwerdorffer, avocat de Jonathann Daval, a expliqué, vendredi sur France Bleu Besançon, que son client est "parfaitement cohérent dans les nouvelles explications qu'il a données au juge d'instruction".

Randall Schwerdorffer, l\'avocat de Jonathann Daval, le 4 juillet 2018, au tribunal de Besançon (Doubs).
Randall Schwerdorffer, l'avocat de Jonathann Daval, le 4 juillet 2018, au tribunal de Besançon (Doubs). (SEBASTIEN BOZON / AFP)

L'avocat de Jonathann Daval a tenu à réagir aux propos de son confrère défendant la famille d'Alexia qui a traité l'informaticien, à plusieurs reprises, de "dingo". Randall Schwerdorffer, a affirmé, vendredi 6 juillet sur France Bleu Besançon, que la santé mentale de son client est "totalement intacte" et que ce dernier tient un discours "parfaitement cohérent"

Randall Schwerdorffer a rapporté que Jonathann Daval "est quelqu'un avec qui nous avons des discussions constructives, qui est parfaitement cohérent dans son discours et parfaitement cohérent dans les nouvelles explications qu'il a données au juge d'instruction". Son conseil n'a "pas le sentiment que Jonathann Daval soit malsain ou n'ait pas toute sa santé mentale, pas du tout".

Je ne partage pas son avis sur l'état mental de Jonathann Daval. D'abord parce que je le connais, je le vois régulièrement et je peux vous assurer que sa santé mentale est totalement intacte.Randall Schwerdorfferà France Bleu Besançon

Randall Schwerdorffer a ajouté qu'il n'a "aucun doute" quant au fait que plusieurs personnes sont impliquées dans la mort de la jeune femme, "comme Maître Florand [l'avocat de la famille d'Alexia Daval] sur ce point-là, je n'ai aucun doute sur une complicité". Interrogé sur le fait que ces complicités auraient pu venir de la famille de la victime, comme l'affirme le jeune homme, son conseil a répondu : "Moi, simplement, je dis que Jonathann Daval conteste avoir tué Alexia. Après, qui l'a fait ? C'est la vraie question. Et qui sont les complices de celui qui l'a fait ? C'est une autre question. Et, à cela, Jonathann Daval a donné des réponses. Je m'en tiens aux déclarations et aux réponses qu'a faites Jonathann Daval le 27 juin devant le juge d'instruction."

L'avocat de Jonathann Daval, qui qualifie l'affaire d'"extrêmement complexe", a estimé qu'il "faudra réentendre tout le monde" et a dit s'attendre à "de nouveaux rebondissements". Selon Randall Schwerdorffer, beaucoup d'investigations "n'ont pas été faites""Quand Jean-Marc Florand dit : 'On ne sait même pas où elle est morte', il a raison. Donc, à partir de ce moment-là, il est évident que, au-delà de la parole de Jonathann Daval, ce qui nous intéresse, nous, ce sont des investigations techniques, notamment toutes celles qui n'ont pas été faites", a conclu l'avocat.