Joggeuse assassinée : des indices accablent le mari

Comment le mari d’Alexia Daval est-il passé de cette image d’époux en larmes au statut de suspect numéro un ? Trois mois après la découverte du corps en partie calciné de sa femme, sa garde à vue a été prolongée.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans les locaux de la gendarmerie, l’audition de Jonathann Daval s’est poursuivie toute la matinée de ce mardi 30 janvier. À la sortie, son avocat le reconnaît, la défense du mari d’Alexia se complique : "Jonathann n’est pas soupçonné par hasard. C’est une réalité, il y a des éléments sérieux qu’amènent les enquêteurs", explique-t-il. "Se pose une véritable difficulté : a-t-il réellement ou pas passé la nuit chez lui. En l’état, je suis incapable de vous confirmer la version de Jonathann."

Des éléments troublants

Le mari d’Alexia affirme avoir passé la nuit à son domicile, mais selon les enquêteurs sa voiture professionnelle a bougé vers 1h30 du matin. Le système de traçage à l’intérieur du véhicule le démontre. Autre détail troublant : dans le bois où le corps d’Alexia a été découvert, des traces de pneus compatibles avec la voiture de Jonathann Daval apparaissent ainsi qu’un morceau de drap calciné sur lequel des analyses sont en cours pour déterminer s’il appartient au couple.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jonathann Daval, le 4 novembre 2017 à Gray (Haute-Saône), près de ses beaux-parents, Jean-Pierre et Isabelle Fouillot, lors d\'une course en hommage à son épouse tuée, Alexia Daval.
Jonathann Daval, le 4 novembre 2017 à Gray (Haute-Saône), près de ses beaux-parents, Jean-Pierre et Isabelle Fouillot, lors d'une course en hommage à son épouse tuée, Alexia Daval. (MAXPPP)