Disparition d'Alexia Daval : son époux a passé la nuit en garde à vue

L'enquête sur la mort de la joggeuse Alexia Daval en Haute-Saône a pris une autre tournure ce lundi 29 janvier. Ce mari est suspecté. Il est en garde à vue.

France 3

Après six heures de perquisition, le domicile de Jonathann Daval a été mis sous scellé. Placé en garde à vue ce lundi matin, il est entendu par les enquêteurs, qui l'interrogent sur son emploi du temps la nuit précédant la mort de son épouse Alexia, dont le corps a été retrouvé calciné en octobre dernier près de Gray, en Haute-Saône. Un voisin du couple a indiqué qu'un véhicule était sorti de leur propriété, ce que les expertises de la voiture du suspect auraient confirmé. Cet élément n'entame pas la confiance des parents de la jeune femme envers leur gendre, apparu effondré à leurs côtés aux obsèques, selon leur avocat.

Morte violentée et asphyxiée

Le corps d'Alexia Daval avait été retrouvé dans un bois près de son domicile. Selon l'enquête, la victime a subi des violences physiques et a été asphyxiée. Jonathann Daval avait été entendu comme simple témoin. Lors de sa première audition, il aurait évoqué une dispute avec sa femme la veille de sa disparition. Des faits qui ont suffi à en faire un suspect. L'homme nie tout rôle dans la mort de son épouse. Sa garde à vue peut être prolongée jusqu'à mercredi matin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jonathann Daval (premier plan) et les parents d\'Alexia (second plan) avant une conférence de presse, le 2 novembre 2017.
Jonathann Daval (premier plan) et les parents d'Alexia (second plan) avant une conférence de presse, le 2 novembre 2017. (SEBASTIEN BOZON / AFP)