Disparus d'Orvault : après l'aveu du beau-frère, la question des corps

Anne-Claire Poignard, envoyée spéciale à Nantes, fait le point sur la situation du beau-frère de la famille Troadec. Le 6 mars, il a avoué le quadruple meurtre des disparus.

FRANCE 2

Le mystère s'éclaircit enfin. Brigitte et Pascal Troadec, ainsi que leurs enfants Charlotte (18 ans) et Sébastien (21 ans), auraient été assassinés par leur beau-frère. Le mari de la soeur de Pascal Troadec a formulé des aveux en garde à vue. S'il avait affirmé au début de l'enquête qu'il n'avait plus de contact avec la famille, son ADN avait été retrouvé dans la maison familiale à Orvault.

Des éléments toujours flous

Une question reste en suspens : où sont les corps ? "C'est toute la question et l'enquête se poursuit", explique l'envoyée spéciale Anne-Claire Poignard. "Ont-ils été enterrés ? Ont-ils été brûlés ? C'est à ces questions que le beau-frère et son épouse vont devoir répondre." Escortés au palais de justice de Nantes dans la journée du 6 mars, ils devraient être entendus dans l'après-midi par un juge d'instruction, avant une conférence de presse du procureur de la République à 17 heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
La maison de la famille Troadec, à Orvault (Loire-Atlantique), le 1er mars 2017. 
La maison de la famille Troadec, à Orvault (Loire-Atlantique), le 1er mars 2017.  (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)