Cet article date de plus de sept ans.

Affaire Troadec : des "fragments de corps humains et des bijoux appartenant à la famille" ont été retrouvés dans la ferme du suspect

Environ 130 CRS, 50 élèves gardiens de la paix et une quarantaine d'enquêteurs de la police judiciaire participent aux fouilles.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des policiers inspectent la ferme d'Hubert Caouissin, principal suspect du quadrule meurtre de la famille Troadec, mercredi 8 mars 2017 à Pont-de-Buis-lès-Quimerch (Finistère). (FRED TANNEAU / AFP)

Des "fragments de corps humains et des bijoux appartenant à la famille des victimes" ont été retrouvés, mercredi 8 mars, dans la ferme de Pont-de-Buis-lès-Quimerch (Finistère) appartenant à Hubert Caouissin, principal suspect du quadruple assassinat de la famille Troadec. Le procureur de la République de Nantes (Loire-Atlantique) l'a indiqué dans un communiqué.

Le dispositif de recherches, dans ce secteur bouclé depuis lundi, est monté en puissance mercredi matin : environ 130 CRS, 50 élèves gardiens de la paix et une quarantaine d'enquêteurs de la police judiciaire y participent, selon un responsable des CRS sur place. Un médecin légiste les accompagne.

Les fouilles, conduites depuis le début de la matinée dans la ferme d'Hubert Caouissin, en sa présence, "se poursuivent", le suspect "affichant une attitude de coopération avec les magistrats instructeurs et les enquêteurs de la police judiciaire", a ajouté le procureur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.