Disparition d'Emiliano Sala : le pilote ne disposait pas d'une licence lui permettant de transporter des passagers payants

Selon les révélations du Times, le pilote qui transportait le joueur avait une licence privée, ce qui ne l'autorise pas à être payé pour transporter des passagers. 

Des supporters du FC Nantes devant un portrait d\'Emiliano Sala à La Chapelle-sur-Erdre (Loire-Atlantique), le 24 janvier 2019. 
Des supporters du FC Nantes devant un portrait d'Emiliano Sala à La Chapelle-sur-Erdre (Loire-Atlantique), le 24 janvier 2019.  (LOIC VENANCE / AFP)

Alors que de nombreuses questions se posent sur le vol qui transportait le footballeur Emiliano Sala et qui a disparu lundi soir au-dessus de la Manche, le Times révèle, vendredi 25 janvier, que le pilote du petit monomoteur Piper Malibu qui transportait le joueur de Nantes vers Cardiff n’était pas habilité à transporter des passagers payants.

David Ibboston, 59 ans, disposait seulement d'un certificat de pilotage à titre privé, selon le registre de l’Autorité fédérale de l’aviation (FAA). Pour pouvoir transporter des passagers payants, il aurait eu besoin d'une licence commerciale, qui requiert davantage d’heures de vol et d’entraînement. A noter, cependant, que la nature de l'arrangement entre Emiliano Sala et David Ibboston n'est pas encore établie. 

Un porte-parole du bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens, qui conduit l'enquête sur la disparition de l'appareil, a indiqué que ses enquêteurs "examineraient les aspects opérationnels du vol, dont les licences". "Notre objectif n'est pas de déterminer les fautes ou les responsabilités. Nous avons pour objectif d'établir la cause d'un accident", a-t-il souligné.