Joggeuse de Mayenne retrouvée vivante : l'adolescente "a pu retrouver sa famille", annonce le parquet

Vingt-quatre heures après sa disparition en Mayenne, la jeune fille de 17 ans a été retrouvée mardi soir en état de choc et légèrement blessée, à une dizaine de kilomètres de là où elle était partie courir.

Des gendarmes mobilisés le 9 novembre 2021 en Mayenne après la disparition d\'une joggeuse de 17 ans.
Des gendarmes mobilisés le 9 novembre 2021 en Mayenne après la disparition d'une joggeuse de 17 ans. (MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

Vingt-quatre heures après sa disparition en Mayenne, la joggeuse de 17 ans a été retrouvée vivante, mardi 9 novembre, à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe). Au lendemain de cette heureuse issue, l'enquête s'est poursuivie toute la journée, mercredi, et "les investigations sur le lieu des faits touchent à leur fin", a annoncé le parquet de Laval. Le travail des enquêteurs se poursuit pour tenter de comprendre les circonstances de la disparition de la jeune femme, "en se basant notamment sur ses déclarations". Après une prise en charge médicale, l'adolescente "a pu retrouver sa famille"

>> Ce direct est terminé

Une garde à vue levée. L'homme qui avait été interpellé en état d'ébriété et placé en garde à vue, lundi soir, a été remis en liberté, mardi, sans poursuites judiciaires, a annoncé le parquet de Laval, mercredi. Il avait été interpellé pour "éclaircir son emploi du temps au vu des quelques incohérences lors de ses premières déclarations", mais "les investigations réalisées ont permis d'éclaircir les éléments ayant motivé cette mesure et d'écarter l'implication de la personne mise en cause", explique la procureure de la République, Céline Maigné.

 L'adolescente dit avoir échappé à des ravisseurs. En arrivant dans le restaurant kebab où elle s'était réfugiée, la jeune femme de 17 ans a déclaré avoir échappé à des ravisseurs, a appris franceinfo mercredi auprès d'une source proche du dossier. L'enquête cherche à étayer ses déclarations. La thèse de l'enlèvement est privilégiée, selon les informations de franceinfo. 

 Retrouvée en état de choc. La jeune femme a été retrouvée en état de choc et légèrement blessée par un particulier à Sablé-sur-Sarthe, à une dizaine de kilomètres de là où elle était partie courir. C'est dans un kebab qu'elle a été retrouvée, a appris franceinfo auprès d'une source proche du dossier.

Elle avait disparu en forêt. L'adolescente était partie courir lundi à proximité de la forêt de Bellebranche. Selon son père, elle était partie à 16 heures et n'était pas rentrée à 19 heures. Ses parents avaient alors donné l'alerte.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MAYENNE

20h02 : Voici le point sur l'actualité en ce début de soirée :

• L'Estonie, la France et l'Irlande ont demandé une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU sur la crise de migrants à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie, qui devrait se tenir demain dans l'après-midi.

• Vingt-quatre heures après sa disparition en Mayenne, la joggeuse de 17 ans a été retrouvée vivante, hier, à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe). Elle a pu ce soir retrouver sa famille. L'enquête se poursuit pour tenter de comprendre les circonstances de sa disparition.

• Le pass sanitaire des plus de 65 ans sera désactivé, en l'absence d'une dose de rappel, "6 mois et 5 semaines" après la précédente injection, à partir du 15 décembre, a précisé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

• Les deux plus importants pollueurs du monde s'accordent sur la question du climat. La Chine et les Etats-Unis ont conclu une "déclaration conjointe sur le renforcement de l'action climatique", a annoncé à Glasgow (Royaume-Uni) l'émissaire chinois pour le climat, Xie Zhenhua.

19h24 : Les enquêteurs "poursuivent un travail minutieux d'auditions, réquisitions, vérifications pour préciser le déroulement de la journée pendant laquelle la jeune femme a disparu, en se basant notamment sur ses déclarations", précise le parquet.

19h22 : La jeune femme retrouvée après avoir disparu lundi en faisant un jogging en Mayenne a été prise en charge sur le plan médical et a pu retrouver sa famille, annonce ce soir la procureure de la République de Laval.

18h26 : Une soixantaine de gendarmes restent désormais engagés dans l'enquête sur la jeune joggeuse, retrouvée après avoir disparu plus de 24 heures en Mayenne, indiquent les autorités.

18h08 : Il est l'heure de faire un petit point sur l'actualité :

• Angela Merkel s'est adressée à Vladimir Poutine. La chancelière allemande a demandé au président russe "d'agir" contre "l'instrumentalisation" des migrants par le régime biélorusse, a déclaré son porte-parole Steffen Seibert.

• Vingt-quatre heures après sa disparition en Mayenne, la joggeuse de 17 ans a été retrouvée vivante, hier, à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe). L'enquête se poursuit pour tenter de comprendre les circonstances de sa disparition.

• Le premier projet de résolution de la COP26 encourage les pays à réviser à la hausse leurs engagements de réduction d'émissions de gaz à effet de serre dès 2022, soit trois ans avant la date prévue par l'accord de Paris.

• Le pass sanitaire des plus de 65 ans sera désactivé, en l'absence d'une dose de rappel, "6 mois et 5 semaines" après la précédente injection, à partir du 15 décembre, a précisé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

• François Hollande, l'ancien président de la République s'exprime au procès des attentats du 13-Novembre. Il est cité comme témoin par l'association de victimes Life for Paris, partie civile. Son audition doit débuter à 12h30 devant la cour d'assises spéciale de Paris.

15h22 : Nos confrères de Ouest France ont pu échanger avec le propriétaire du restaurant à Sablé-sur-Sarthe où s'est réfugiée la joggeuse de 17 ans qui avait disparue. "C’est mon frère, qui est mon associé et avec qui je gère ce commerce, qui a accueilli la jeune fille. [...]. La jeune avait un peu de sang sur elle. Elle n’était pas bien. Comme en état de choc ou traumatisée", explique-t-il. Je vous invite à lire l'article de Ouest France en cliquant sur ce lien.

15h24 : C'est l'heure de faire un petit point sur l'actualité :

• "Ce que fait le régime biélorusse, c'est du trafic d'êtres humains", a déclaré Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, lors du compte-rendu du Conseil des ministres, aujourd'hui, alors que des milliers de migrants sont massés à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne. Les réactions de représentants européens sont nombreuses aujourd'hui.

• L'homme placé en garde à vue lundi soir après la disparition de la joggeuse de 17 ans en Mayenne, retrouvée vivante, a été mis hors de cause, a annoncé la procureure de Laval.

• Le premier projet de résolution de la COP26, publié aujourd'hui, encourage les pays à réviser à la hausse leurs engagements de réduction d'émissions de gaz à effet de serre dès 2022. Soit trois ans avant la date prévue par l'accord de Paris de 2015, qui fixait la révision des contributions nationales (NDC) à tous les cinq ans.

• Le pass sanitaire des plus de 65 ans sera désactivé, en l'absence d'une dose de rappel, "6 mois et 5 semaines" après la précédente injection, à partir du 15 décembre, a précisé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

François Hollande est attendu au procès des attentats du 13-Novembre, où il a été cité comme témoin par une association de victimes. Vous pourrez suivre son témoignage dans notre direct.

13h00 : Avant d'aller déjeuner, un petit point sur l'actualité :

• La Russie rejette les accusations du Premier ministre polonais, qui accuse Moscou d'être le commanditaire de la crise migratoire à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie.

L'homme placé en garde à vue lundi soir après la disparition de la joggeuse de 17 ans en Mayenne, retrouvée vivante, a été mis hors de cause, a annoncé la procureure de Laval.

• Le premier projet de résolution de la COP26 encourage les pays à réviser à la hausse leurs engagements de réduction d'émissions de gaz à effet de serre dès 2022, soit trois ans avant la date prévue par l'accord de Paris.

• Le pass sanitaire des plus de 65 ans sera désactivé, en l'absence d'une dose de rappel, "6 mois et 5 semaines" après la précédente injection, à partir du 15 décembre, a précisé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

François Hollande est attendu au procès des attentats du 13-Novembre, où il a été cité comme témoin par une association de victimes. Vous pourrez suivre son témoignage dans notre direct.

11h23 : L'homme avait été interpellé pour "éclaircir son emploi du temps au vu des quelques incohérences lors de ses premières déclarations", mais l'enquête l'a finalement écarté de toute mise en cause, précise la procureure de la République Céline Maigné.

11h21 : L'homme qui a été interpellé en état d'ébriété lundi soir et placé en garde à vue a été remis en liberté sans poursuites judiciaires, rapporte le parquet de Laval.

11h05 : L'adolescente, retrouvée en état de choc et légèrement blessée, a été vue par des médecins dans la soirée hier, puis auditionnée. Elle doit de nouveau être entendue aujourd'hui. La piste de l'enlèvement est privilégiée, selon les informations de franceinfo.

10h12 : La joggeuse de 17 ans qui avait disparu lundi soir à Saint-Brice en Mayenne a déclaré avoir échappé à des ravisseurs en arrivant dans le restaurant kebab où elle s'est réfugiée, a appris franceinfo auprès d'une source proche du dossier. L'enquête cherche à étayer ses déclarations.

13h02 : Voici les principales informations ce matin :

# L'Allemagne est favorable à de nouvelles sanctions de l'Union européenne contre la Biélorussie. Berlin accuse le président biélorusse, Alexandre Loukachenko, d'exploiter "sans scrupules" les migrants en les envoyant à la frontière avec la Pologne.

• Lors de son intervention télévisée, Emmanuel Macron a annoncé des mesures d'ordre sanitaire. Mais il a surtout défendu son bilan et esquissé des réformes pour l'avenir.

Vingt-quatre heures après sa disparition en Mayenne, la joggeuse de 17 ans a été retrouvée vivante à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe). Des gendarmes se trouvent toujours sur place pour poursuivre les investigations.

François Hollande est attendu au procès des attentats du 13-Novembre, où il a été cité comme témoin par une association de victimes. Vous pourrez suivre son témoignage dans notre direct.

08h10 : La jeune femme a été retrouvée en état de choc par un particulier à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), à une dizaine de kilomètres de là où elle était partie courir. Elle n'est, pour l'instant, pas en état d'être entendue. De source proche du dossier, la jeune fille est entrée dans un fast-food où elle a été retrouvée.

08h11 : Cent gendarmes restent mobilisés dans la zone où la jeune femme était portée disparue, a appris franceinfo. Les militaires sont répartis sur des missions de recherche, de sécurisation, d'investigations judiciaires et de gendarmerie scientifique, et leur nombre est susceptible d'augmenter.

06h50 : Bonjour @fabymars44 La jeune femme a été retrouvée en état de choc sur la voie publique à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), à une dizaine de kilomètres de l'endroit où elle était partie courir. Elle a été prise en charge médicalement. Vous retrouverez toutes les informations à ce sujet dans notre article.

06h49 : BonjourDes nouvelles de la joggeuse retrouvee hier soir ? Comment va t elle ?

13h19 : On commence par faire le point sur l'actualité :

• Face au rebond épidémique, Emmanuel Macron a accentué la pression sur les personnes âgées de plus de 65 ans pour qu'elles se fassent injecter une dose de rappel, sous peine de perdre leur pass sanitaire. Voici ce qu'il faut retenir de son allocution.

Le port du masque va redevenir obligatoire à l'école primaire dans toute la France dès lundi, a appris franceinfo auprès du ministère de l'Education nationale.

Le Premier ministre polonais a accusé le président russe d'être le "commanditaire" des migrants qui tentent d'enter en Pologne depuis la Biélorussie, avertissant que cette attaque "hybride" risquait de déstabiliser l'Union européenne.

L'équipe féminine du PSG a remporté son choc contre le Real Madrid 4-0, lors de la 3e journée de Ligue des champions, au Parc des Princes.

• Vingt-quatre heures après sa disparition en Mayenne, la joggeuse de 17 ans a été retrouvée vivante à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), a annoncé la procureure de la République de Laval Céline Maigné.