DIRECT. Champs-Elysées : l'assaillant était connu des services de renseignement et fiché S

Le quartier a été bouclé, lundi, en milieu d'après-midi.

Ce direct est terminé.

avatar
Elise LambertFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

L'homme qui a volontairement foncé sur un fourgon de gendarmerie, lundi 19 juin, sur les Champs-Elysées, à Paris, était connu des services de renseignement et était fiché S, selon les informations de franceinfo. Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a évoqué une "tentative d'attentat". Il a également annoncé que l'assaillant était mort. Suivez notre direct.

Pas de blessé. La préfecture de police de Paris a annoncé à 16h34 que la situation était maîtrisée et qu'aucun blessé n'était recensé. 

Arme et bonbonne de gaz. Une arme a été découverte sur le chauffeur, qui a été extrait du véhicule par les forces de l'ordre. L'individu avait une bonbonne de gaz dans son véhicule, indique une source à la gendarmerie à franceinfo. Il avait l'intention de la faire exploser, mais cela n'a pas fonctionné, précise cette même source.

A proximité du théâtre Marigny. L'incident est survenu au niveau du 16 avenue des Champs-Elysées. Tout le secteur du théâtre de Marigny est bouclé par les forces de police et le chantier du théâtre a été évacué.

Métro fermé. La station de métro Champs-Elysées Clémenceau (située sur les lignes 1 et 13) est fermée par mesures de sécurité, les correspondances ne sont pas assurées, a annoncé la RATP sur Twitter.