DIRECT. Incendie près de l'étang de Berre : une enquête ouverte pour "destruction par incendie"

Deux explosions ont retenti dans la nuit sur le site de la raffinerie LyondellBasell, situé près de l'étang de Berre et de l'aéroport de Marseille-Provence. La thèse d'un "acte malveillant" est privilégiée.

De la fumée s\'échappe de la raffinerie LyondellBasell, mardi 14 juillet 2015, à Berre-l\'Etang (Bouches-du-Rhône).
De la fumée s'échappe de la raffinerie LyondellBasell, mardi 14 juillet 2015, à Berre-l'Etang (Bouches-du-Rhône). (BORIS HORVAT / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Après plusieurs heures de lutte, les pompiers sont parvenus à éteindre l'incendie survenu sur un site pétrochimique à Berre-l'Etang (Bouches-du-Rhône), mardi 14 juillet, a annoncé la préfecture. La thèse d'un "acte malveillant" est privilégiée. Le parquet a annoncé l'ouverture d'une enquête pour "destruction par incendie" sur le site de la raffinerie LyondellBasell, situé près de l'étang de Berre et de l'aéroport de Marseille-Provence. 

La pollution atmosphérique provoqué par l'incendie n'est pas toxique, selon un colonel du Service départemental d'incendie et de secours, interrogé par France Bleu Provence.

 Une centaine de pompiers et une vingtaine de véhicules spécialisés dans la lutte contre les feux d'hydrocarbures sont sur place.

Ce sont deux bacs de stockage qui ont été touchés, détaille la préfecture des Bouches-du-Rhône dans un communiqué. Le premier contenait de l'essence, le second du naphta.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #BERRE_LETANG

20h41 : Bonsoir @loup martegaou. Vous êtes plusieurs à faire le lien entre les deux événements. Il y a bien eu deux explosions, sur le site pétrochimique de Berre-l'Etang, avant l'incendie. Mais rien pour le moment n'indique que les explosifs volés à Miramas aient été utilisés à Berre-l'Etang. Il faut laisser le temps aux enquêteurs… d'enquêter.

20h37 : Bonsoir. Une relation entre le vol d'explosifs à l'arsenal de Miramas et les explosions de Berre-l'Etang, ce matin ?

19h08 : @sebastien : On ne se moque pas de vous, c'est simplement le jargon des enquêteurs, pour désigner un acte volontaire et écarter la piste accidentelle.

19h08 : De qui se moque t-on un "acte malveillant", vouloir faire exploser des cuves d'essence, pourquoi pas une incivilité ?

18h43 : @anonyme : Certainement pas ! Les experts qui enquêtent après l'incendie d'un site pétrochimique à Berre-l'Etang évoquent un "acte malveillant", rien de plus. Aucun signe de revendication n'est apparu et aucun élément ne pousse les enquêteurs à privilégier la piste terroriste.

18h41 : Bonsoir. Savez vous si à ce stade de l'enquête, un lien peut être établi entre les explosions de ce matin sur les sites pétrochimiques de Berre-l'Etang, Daesh et l'attentat du 26 juin dans l'usine d'Air products en Isère ?

15h27 : Des experts de la gendarmerie venus de Paris sont arrivés sur le site pétrochimique incendié ce matin près de l'étang de Berre (Bouches-du-Rhône), indique La Provence.

Ils doivent effectuer des recherches de traces d'ADN et d'empreintes digitales sur le site.

15h05 : Une enquête a été ouverte pour destruction par incendie après les explosions qui ont touché, sans faire de blessé, un site pétrochimique près de l'étang de Berre (Bouches-du-Rhône).


Nous vous récapitulons ce que l'on sait de cet incendie, éteint en fin de matinée, grâce à l'intervention de plus d'une centaine de pompiers.



(BORIS HORVAT / AFP)

11h46 : L'organisme indépendant de contrôle de la qualité de l'air AirPaca explique à France Bleu qu'aucun risque toxique n'a été constaté.

11h44 : France Bleu Provence poste une photo de la cuve, d'où les flammes ne s'échappent plus.

11h43 : L'incendie d'un site pétrochimique à Berre-l'Etang (Bouches-du-Rhône) est éteint, annonce la préfecture.

10h49 : Selon France Bleu Provence, le feu serait pratiquement éteint dans la dernière cuve qui restait en flammes sur le site pétrochimique de Berre-l'Etang. "Moins de fumée s'échappe", constate la radio.

10h24 : "Selon les premiers éléments de l'enquête, la probabilité que ces deux incendies de cuves distantes de 500 mètres puissent être accidentels est très faible", selon une source proche de l'enquête citée par l'AFP, au sujet de l'incendie qui touche un site pétrochimique à Berre-l'Etang. "Les enquêteurs privilégient la thèse d'un acte volontaire", confirme cette source.

10h14 : Contactée il y a un quart d'heure par francetv info, la préfecture des Bouches-du-Rhône nous a précisé que l'origine de ces incendies n'était pas connue pour le moment, mais qu'une enquête avait été ouverte.

10h10 : La piste d'un "acte malveillant" privilégiée après l'incendie d'un site pétrochimique à Berre-l'Etang (Bouches-du-Rhône), selon des sources concordantes citées par l'AFP.

09h54 : Contactée par francetv info, la préfecture des Bouches-du-Rhône dément le déclenchement du plan Orsec après l'incendie qui s'est déclenché près de l'étang de Berre. Si l'un des deux foyers de cet incendie est désormais maîtrisé, des renforts sont en cours de déploiement.

09h39 : Une cuve en feu dont se dégage un épais panache de fumée visible à plusieurs kilomètres. C'est ce qui apparaît sur les premières images, filmées par France 2, de l'incendie qui s'est déclenché ce matin sur le site pétrochimique LyondellBasell à Berre-l'Etang (Bouches-du-Rhône).


(CHRISTOPHE LA ROCCA / FRANCE 2)

08h50 : A Berre-l'Etang, une cuve est toujours en flammes, comme le montrent ces nouvelles photos, plus proches du site.

08h25 : "Pour le moment, les causes du sinistre restent à déterminer. (...) Une enquête approfondie sera conduite", a indiqué de son côté l'entreprise LyondellBasell dans un communiqué. Suivez la situation en direct.


08h27 : L'incendie est toujours en cours sur l'un des deux bacs, celui contenant du naphta, sur le site pétrochimique LyondellBasell, à Berre-l'Etang. Selon la préfecture, "il n'y a pas dans l'immédiat de risque significatif pour la santé (...) compte tenu du produit présent dans la cuve et de la hauteur du panache de fumée". La circulation sur l'A7 n'est pas impactée, sauf pour les bretelles de sortie et d'accès à Rognac, qui sont fermées. La circulation aérienne n'est pas perturbée.

08h08 :


08h07 : De nouvelles photos du panache de fumée, toujours aussi important, sont postées par France Bleu Provence, et par @iphilable dans les commentaires.

07h39 : Incendie site pétrochimique à #berre.

Urgent.

07h39 : On ne se rend pas bien compte sur la photo l'usine de la Shell qui brûle #igersmarseille #laprovence @laprovence

07h39 : Sur Twitter, des habitants des Bouches-du-Rhône postent des images du spectaculaire panache de fumée, notamment vu de l'aéroport de Marseille.

07h34 : Une pollution atmosphérique mais "pas de toxicité" liée à l'incendie pour les habitants, dont les plus proches sont à 1,5 km du site, explique un colonel du Service départemental d'incendie et de secours à France Bleu Provence.

07h27 : Une centaine de pompiers et une vingtaine de véhicules spécialisés dans la lutte contre les feux d'hydrocarbures sont sur place, selon un communiqué de la préfecture. La cuve contenant de l'essence serait "en voie d'extinction", celle contenant du naphta, un produit chimique, est "en phase de temporisation avec une projection de mousse pour étouffer le feu". Un barrage préventif est actuellement mis en place contre une éventuelle pollution de l'étang de Berre aux hydrocarbures.

07h22 : L'incendie à Berre-l'Etang.

07h21 : Dans les commentaires, @anonyme nous transmet une autre photo de l'incendie.

07h23 : Ce site pétrochimique appartient à l'entreprise LyondellBasell. Il est situé près de l'Etang de Berre et de l'aéroport de Marseille-Marignane. Deux explosions y ont retenti vers 3 heures du matin. Deux cuves, distantes de 500 mètres, sont touchées : le premier contient de l'essence, l'autre du naphta, un produit chimique issu de la distillation du pétrole.

07h12 : "Aucun blessé n'est à déplorer", selon la préfecture des Bouches-du-Rhône. Il n'y a pas de risque toxique pour l'instant, explique le préfet cité par France Bleu Provence, qui publie aussi une photo de la scène.

07h10 : Un incendie est en cours dans un site pétrochimique à Berre-l'Etang (Bouches-du-Rhône).